Je m’appelle Simone Aubin. Ma famille et mes amis s’accordent à penser que les termes mystique et altruiste me correspondent parfaitement. En effet, après m’être investie bénévolement dans plusieurs actions, notamment en tant que responsable d’une antenne des Restos du cœur et auprès de prisonniers français et américains, j’ai enseigné le français à des demandeurs d’asile venus des quatre coins du monde.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création artistique. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

990,00
financé sur 990,00
0
jours restants
27
contributeurs
100.00%
collecté
Projet réussi ! Un grand merci à tous les contributeurs !

Description

La spiritualité tient une place prépondérante dans ma vie, aussi les contes, poèmes, essais et romans que je rédige en sont-ils grandement empreints. Par ailleurs, depuis plusieurs années, j’écris des articles dans différents magazines dédiés à la spiritualité et au développement personnel. Je suis également l’auteure de différents livres et vous pouvez découvrir mes textes sur mon site web.

Pour quelle raison, dans les années soixante-dix, une femme blanche riche et titrée va-t-elle habiter dans une famille afro-américaine à Harlem ?
Devenue anglaise et duchesse par son mariage, Irène consacre la majeure partie de son temps à ceux qui souffrent. Dotée de qualités psychiques qui lui sont bien utiles dans son travail humanitaire, elles lui permettront d’accomplir à Harlem, aux États-Unis, une mission chère à son cœur qui lui fera franchir les frontières du temps, démontrant de façon spectaculaire que l’amour est vraiment éternel.

Éternellement Vôtre se déroulant dans les années soixante-dix, je tiens à préciser que le Harlem qui y est décrit n’est plus ce quartier réputé pour sa dangerosité. Un temps quasiment déserté, c’est grâce à la pugnacité de certains et à la générosité d’autres, que ce très attachant quartier de New York revit. Sa réhabilitation est effective depuis plusieurs années, à tel point que l’ancien Président américain Bill Clinton y a installé ses bureaux. Ses jolies maisons à la pierre brune retrouvent petit à petit leur beauté originale, aussi bien extérieure qu’intérieure. Aussi, grâce aux immeubles rénovés, aux rues de nouveau sûres, les Harlémites qui n’ont jamais voulu quitter leur quartier, voient à travers les cars de touristes qu’ils croisent, le spectre de l’abandon s’éloigner définitivement.

Voici un extrait de mon roman :
« Après leur départ, la sonnerie du téléphone se fit entendre. Madame Dayton, la maman de Mike acceptait de recevoir Irène. Pour plus de sécurité, elle enverrait à sa rencontre quelqu’un qui lui servirait de guide. Rendez-vous fut donc pris pour onze heures. Le garçon attendrait Irène à l’entrée de la rue qui menait à l’appartement de Madame Dayton.
Le jour de la rencontre, Brenda Jim et William firent mille recommandations à Irène sur l’attitude à adopter dans le quartier où ils se rendraient dans quelques instants. Elle finit par leur dire : « Arrêtez, vous allez finir par me faire peur, à la fin ! »
Jim arrêta la voiture comme convenu au début d’une interminable rue où se trouvaient alignés des immeubles en mauvais état. Ils ne semblaient pas pires que ceux aperçus la veille, car plus récents. Toutefois, les déprédations commises en disaient long sur le manque de civisme et le désœuvrement des habitants du quartier. Quelques garçons occupés à discuter sur le trottoir, se retournèrent lorsqu’ils entendirent la voiture. Quelle ne fut pas la stupéfaction d’Irène et de ses compagnons quand ils virent la même bande qui les avaient accostés la veille, les regarder en ricanant. William frissonna et Jim demanda à Irène si elle ne voulait pas changer d’avis.
– Non Jim ! La maman de Mike m’attend.
Inutile d’insister ! William qui la connaissait bien, le savait. Quant à Jim, il le devinait.
Elle sortit de la voiture, Tony vint à elle.
– Eh bien ma poulette, on s’quitte plus on dirait !
Sans se troubler, Irène lui dit : « C’est vous qui êtes chargé de me conduire chez Madame Dayton ? »
Tony regarda intensément celle qui se tenait devant lui. Cette femme-là était forte, différente des autres, de celles qu’il côtoyait quotidiennement. Son attitude changea et le ton de sa voix également.
– Bien, suivez-moi, vous n’avez pas peur ?
– Pourquoi ? Je devrais ? Vous êtes mon guide non ?
Tony ne répondit rien, mais se demandait qui était cette femme ? Que venait-elle faire dans un pareil endroit ? Comment connaissait-elle la mère d’un chef de gang ? Autant de questions qu’il avait du mal à analyser et qui tournaient dans sa tête pendant qu’il marchait.
Ils croisèrent bon nombre de groupes de jeunes adossés aux murs des immeubles. Tony en salua beaucoup. Les sifflements admiratifs et les quolibets fusèrent vers Irène, mais cela n’alla pas plus loin. La présence de Tony semblait suffire à les calmer. »

 

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
5 contributeurs

12,00

- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
5 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
3 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
2 contributeurs

75,00

- Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec l'auteur
3 contributeurs
  • Budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 30 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 70 % pour l’impression.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top