J’ai cru mourir

Je suis une femme de 65 ans, la fille d’une maman qui a été très malade. Nous avons vécu toutes les deux un enfer. Ma souffrance était tellement forte qu’il fallait que ça sorte afin de ne pas sombrer dans la dépression.

J’ai donc décidé d’écrire, cela a été ma thérapie et j’avais l’impression que maman serait toujours vivante grâce à ce livre.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

432,00
financé sur 990,00
15
contributeurs
43.64%
collecté
Minimum amount is € Maximum amount is €

Description

Ce livre raconte le dernier mois d’une personne en fin de vie. Une fin de vie accélérée par la négligence d’un soignant qui n’a pas répondu à une sonnette dans une maison de convalescence. Des souvenirs passés ressurgissent et rendent la vie plus douce à notre maman. J’explique le quotidien de notre mère malade, les difficultés rencontrées par les enfants qui habitent loin et qui travaillent. La fatigue, la peur, l’angoisse, les maux font partie de notre quotidien. Il y a des moments très douloureux mais il y a aussi de bons moments lorsqu’on voit notre maman sourire. Je raconte cette spirale infernale lorsque le personnel soignant ne sait pas nous accompagner, nous expliquer et qu’ils pratiquent leurs actes sur le malade sans accompagner leurs gestes par la parole. Je raconte les maladresses verbales qui font que notre peur ne cesse d’augmenter et j’explique nos démarches et les petites tensions familiales qui s’installent même si elles sont bénignes, elles prennent une proportion immense tellement nous sommes épuisés et malheureux.
C’est un fait réel écrit avec amour. Il n’y a pas d’artifice. Je parle d’une personne qui va mourir et ce mot fait tellement peur que souvent les gens n’osent pas l’employer et pourtant…. C’est la vie qui est ainsi faite. On naît tous pour mourir un jour.

Si ce livre est lu par des soignants, je pense que cela pourrait faire changer leur comportement. Je ne suis pas la seule à avoir vécu la fin de vie d’un parent proche, demain ce sera peut-être vous. L’écriture m’a permis de revivre et cela pourrait aider d’autres personnes de connaître mon histoire. Pour moi c’est un beau témoignage qui reflète la réalité.

« Mais que veut-il de plus, il ne voit pas que je n’en peux plus, je veux une messe pour ma maman, Dieu a-t-il besoin de tant de justificatifs pour accueillir auprès de lui les défunts. Intérieurement je suis scandalisée. Et puis il me dit : “pourquoi ne lui avez-vous pas donné le sacrement des malades ?” Il sait vraiment tout, c’est vrai, j’ai refusé car j’étais désemparée quand maman était à l’hôpital, elle ne voulait pas mourir, et moi je ne voulais pas qu’elle s’en aille, j’ai eu peur, peur qu’elle perde espoir, peur qu’elle pense que je savais qu’elle allait mourir, même moi je ne le savais pas ou je ne voulais pas le savoir. Alors, oui, le jour où cette dame est venue me voir quand j’étais à l’hôpital pour me demander de donner le sacrement des malades à maman, j’ai refusé. J’ai refusé car tous les jours, quand j’étais près d’elle je lui parlais de l’avenir, ce qu’on ferait quand elle sortirait, je lui parlais de la maison de retraite qui était réservée près de chez Flore, de son anniversaire qu’on fêterait (en retard) dans la nouvelle maison de Raoul en bord de mer. J’espérais avec elle, donc je ne pouvais pas faire venir un prêtre, je n’étais pas préparée, même les médecins ne m’avaient pas préparée. Comprenez-nous, nous voulons respecter ses dernières volontés, faites-lui une messe. J’ai les larmes aux yeux, je le supplie presque. Enfin, il accepte mais me dit que c’est tout à fait exceptionnel, et il ajoute : “venez avec moi, nous allons prier pour elle”. Il se lève, nous l’imitons, il nous précède et là, j’ai eu envie de rire, Mimi suivait avec ses hauts talons, son caleçon imitation panthère et son tee-shirt qui laissait voir un décolleté généreux, nous sommes entrés dans une toute petite chapelle et il nous a fait réciter des Je vous salue Marie, des Notre Père, et moi je me souvenais de tout je récitais fort pour qu’il voie que j’étais chrétienne et qu’il n’entende que moi car je ne savais pas si Mimi connaissait ses prières… »

 

Pour toute interrogation, n’hésitez pas à contacter amsimplyc@gmail.com


Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

12,00

- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
9 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
2 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
2 contributeurs

75,00

- Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec l'auteur
1 contributeurs
  • Le budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top