La covidisation du monde – Le grand mensonge

Je suis ce qu’on appelle communément, un libre penseur. Je suis épris de liberté, je déteste l’injustice et je n’ai pas une affection particulière pour les étiquettes. J’écris depuis mon plus jeune âge. J’ai écrit des romans, des pamphlets, des scénarios, des articles, etc. Je considère que l’écriture est un plaisir et un moyen de fixer ses idées. C’est aussi un moyen de communiquer avec ses semblables.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

6,00 de préventes
1 Contributeur
Préventes :
0.61%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

L’essai dont il est question aujourd’hui s’est imposé à moi comme réelle nécessité. La crise prétendue sanitaire que nous subissons actuellement depuis bientôt deux ans nous permet de prendre du recul et de nous interroger sur notre présent, et par voie de conséquences, sur notre avenir. Cet avenir nous concerne tous, et c’est pourquoi j’ai ressenti l’impérieuse nécessité de partager mes réflexions avec tous. Je ne prétends pas détenir la vérité, mais je sais déceler le mensonge. Il n’y a pas de bonheur sans partage !

Extrait

La saga du Covid marquera une page essentielle dans l’histoire de l’humanité. La fin d’un système et l’apparition d’un autre. On peut émettre toutes sortes d’hypothèses, des plus inquiétantes au plus dramatiques, il ne s’agit que d’hypothèses. Ce qui est certain, c’est qu’il se trame quelque chose, et ceci au niveau mondial.

Nous avons vu plus haut, que le crime profitait aux milliardaires. Ce sont donc les milliardaires qui sont à l’origine des maux qui frappent l’humanité actuellement. Nous avons vu également que les intérêts des milliardaires étaient contraires à ceux des pauvres. Cela signifie donc clairement que ce qui se trame dans les coulisses de ce théâtre qu’est devenu le monde ne laisse rien présager de bons aux moins bien nantis.

Cette façon de feindre de s’inquiéter pour le sort des Français, ne frise pas le ridicule, mais en fait exploser les barrières. Ce rôle de pseudo mère poule que joue, maladroitement, le gouvernement ne peut tromper que les esprits définitivement à la ramasse. En 1870, en 1914, en 1940, les gouvernements successifs ont-ils pris soin de la santé des soldats qu’ils ont envoyés à l’abattoir ? Pendant la guerre d’Indochine, et aussi la guerre d’Algérie, l’état s’est inquiété des conditions de vie, ou de mort des soldats ? Serions-nous aujourd’hui arrivés à une métamorphose où les priorités de l’état auraient pu changer au point de tout faire pour protéger ce peuple tant aimé ? Si les choses ont changé, c’est bien en duplicité et en perversité.

Ainsi du second et du troisième confinement. Pour le bien du peuple, le gouvernement a pris des mesures dont l’incohérence le dispute à l’absurdité. Les gens serrés comme des sardines dans les transports en commun, mais distanciation sociale de mise ailleurs. Ouverture des cantines, mais fermetures des restaurants. Ouverture des grandes surfaces, mais fermetures des petits commerces. Par contre, ouverture des frontières ! Etc., etc. Ceci pour le bien du peuple ! Dans ce cas, on peut raisonnablement s’étonner que l’état ne semble pas se préoccuper des dégâts collatéraux causés par ce stupide et inutile confinement. Combine de faillites, des fermetures de commerces, combien de suicides, combien de drames familiaux ?

Contreparties

6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
12,00
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l\'auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.