La dame d’en face et autres nouvelles

Je m’appelle Hugo Bon, j’ai 19 ans et j’habite à Neuvy-au-houlme.
J’ai écrit ce livre parce que j’adore écrire depuis tout jeune. Mon premier bouquin, que j’ai perdu de vue depuis, a été écrit à mes 8 ans. Je pense que
l’écriture ne m’a jamais lâché depuis.
Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

20,00
financé sur 990,00
1
contributeurs
2.02%
collecté
Minimum amount is € Maximum amount is €

Description

Dans ce recueil, on trouve toutes sortes d’histoires bizarres. Ces histoires ont toutes été écrites pendant l’écriture de mes deux romans – en cours d’écriture pour l’un, en attente de correction pour l’autre, sauf « Tu peux partir » qui a été écrit en 1 heure après une discussion sur la mort avec ma mère. Ce sont soit des idées que j’ai eues d’un éclair, soit d’autres que j’ai vécues « Les oiseaux » sauf la fin, bien évidemment. D’autres, des cauchemars « Inversement ».
Ce sont des histoires qui me tiennent à cœur car elles me correspondent. J’ai toujours été attiré par l’horreur et le fantastique. Publier ce livre serait, pour moi, exaucer un rêve d’enfant.


« Dans la petite ville d’Argenc, non loin du grand lac qui longeait toute la ville, vivait Tom Desnos, dans un appartement où la vue est merveilleuse. Il vit seul, n’a pas grand moyens ; mais s’y plaît toujours autant. Il aime se réveiller dans son vieux lit cassé et écouter le murmure du lac, et le bruit des gens ; le bruit de la vie. Pour rien au monde il ne céderait sa place. Néanmoins, une chose lui manquait par-dessus tout, une femme. Quelqu’un à aimer bien plus que le lac, quelqu’un à embrasser… Quelqu’un avec qui partager sa vie.
Cette personne ne se fit pas attendre, car déjà quelqu’un emménageait en face, de l’autre côté du lac, dans un appartement similaire au sien. Il regardait fixement, de sa fenêtre, une cigarette en train de se consumer à la main, les ombres se dessinaient à la fenêtre encore fermée. À la vue de ces ombres, Tom en conclut qu’il devait y avoir une femme sûrement, et que, peut-être, l’autre ombre qui se promenait avec elle n’était que l’agent immobilier, rien de plus ; ou un simple voisin. Les commères dans les villes et les villages ne sont pas des mythes.
Il tira une nouvelle-fois sur sa cigarette et plissa des yeux quand la fumée de cette dernière vint lui agresser les yeux. Puis on ouvrit les volets et un homme apparut, jetant un coup d’œil d’abord aux volets qui avaient frappé malencontreusement les deux côtés de la façade de plein fouet. L’homme n’avait pas vraiment l’allure d’un agent immobilier, soit c’était l’homme de la femme – dont le visage ressemblait toujours à un point d’interrogation – soit c’était bel et bien un voisin qui se montrait bien trop accueillant. »

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

12,00

- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

75,00

- Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec l'auteur
0 contributeurs
  • Le budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top