Le diable marche avec eux

Auteur vosgien, je suis passionné par l’écriture et écris depuis l’an 2000 avec un peu plus de quarante livres publiés. Le thème du livre : la fantasy, son originalité vient de la réunion de mercenaires que tout oppose.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première

20,00
de préventes sur 990,00
0
jours restants
1
contributeurs
2.02%
Minimum amount is € Maximum amount is €

Description

PrincesseThème du livre, la fantasy. Son originalité vient de la réunion de mercenaires que tout oppose. Ogier, un guerrier poursuivi par une malédiction, toutes les femmes qu’il a aimées sont mortes tragiquement. Roland l’écornifleur, spécialiste des poisons. Tiphaine le magicien, et enfin Gil le Scarce, qui se targue d’être le roi des voleurs. Leur mission, délivrer la princesse Emeline des griffes du Duc Noz. Ceci les entraînera à déjouer la malignité d’un magicien qui les projettera dans des mondes virtuels. Ogier revivra des épisodes passés de sa vie d’antan.

Enfin, ayant délivré la princesse, recueillie après un naufrage par un navire pirate, ogier fomente une révolte et s’empare du bateau. Mais enfin de retour, c’est pour affronter l’armée du duc qui assiège le château et également les hordes de cavaliers barbares venues des marches de l’Est. Il défie leur chef en combat singulier, le vainc et devient leur nouveau Kan, les incite à combattre l’armée du Duc. Pourquoi devriez-vous participer à la création de ce livre ? Simplement parce que lorsqu’enfin vous le lirez, il vous enchantera. Les aventures de nos héros vous tiendront en haleine.

Extrait

« Des montagnes, au bout d’une grande plaine. Des nuages diaprés et chatoyants sous les feux du soleil naissant, passant par toutes les nuances de l’or, du bistre, du carmin et du violet.
Puis, alors que la petite troupe se dirigeait vers une masure solitaire, le soleil disparut, masqué par les nuages. Les ors et les carmins virèrent au pourpre et au brun sombre. Les nues s’ourlèrent d’éclairs et la pluie s’abattit en lourdes nappes, réduisant la visibilité à presque rien. Peintres fantasques et obstinés, les nuages barbouillaient le ciel à grands coups de pinceau d’obscurité, et les éclairs déchiraient son ouvrage.
Ils se précipitèrent à l’abri de la ruine. Le toit était percé, mais un coin était relativement sec. Le Scarce s’écroula sans attendre sur la paille humide. Tiphaine réunit quelques planches vermoulues, alluma le feu. La fumée s’échappait par les ouvertures du toit. Le magicien et Roland s’assirent près du feu, conversèrent à voix basse.
Ogier était face à la porte, veillait, bien que ne pouvant espérer voir grand-chose à travers le rideau de pluie. Eric le rejoignit.
– Vous espérez vraiment réussir, demanda-t-il. L’or promis par le roi. Un miroir aux alouettes. Vous ne trouverez que la mort au bout.
– Je me moque de l’or, quoi que vous puissiez penser d’un mercenaire.
– Alors quelle est votre motivation ? La mienne est le devoir, l’honneur. Mais vous ?
– Moi… J’ai longtemps poursuivi un rêve. Enfant, je vivais avec mes parents sur une île. Je n’ai jamais su pourquoi mes parents avaient choisi de s’y établir. Un jour, des hommes sont venus, ont massacré ma famille, brûlé la maison et notre bateau de pêche. J’ai assisté à tout cela de loin sans pouvoir intervenir. Qu’aurais-je pu faire, à part donner une sépulture à mes parents ? Ensuite… Notre île n’était qu’un caillou désolé, battu par des vents glacials et j’ai survécu en attrapant de petits animaux. Puis, un navire a abordé. Je me suis dissimulé à bord. Le capitaine était un homme bon et il ne m’a pas jeté par-dessus bord quand un marin me découvrit. Ensuite, j’ai erré de par le monde, cherchant désespérément la route perdue de mon île. Et je n’ai trouvé que quelques récifs affleurants. Un cataclysme l’avait engloutie. Désormais, je n’ai plus aucun but autre que celui de rétablir un peu de justice en ce monde.
– Vous pourriez vous établir, fonder une famille.
– Au cours de ma quête, toutes les femmes que j’ai aimées sont mortes, par la faute d’hommes tels que ce Duc Noz.
– Je comprends… Mais les autres, l’appât du gain est-il pour eux plus fort que leur propre survie ? »

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs

12,00

- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs

75,00

- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l'auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion.
    C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.
    Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.

Scroll to top