• No products in the cart.
Voir le panier
Subtotal: 0,00
Recherche

Le Manus-crie des p’tits mots logiques

En tant que médium et psycho-énergéticienne, ce deuxième livre s’affiche comme une évidence pour moi afin de partager les messages du cœur reliant le corps à l’esprit.
Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

708,00
de préventes sur 990,00
0
jours restants
26
contributeurs
71.52%
Projet réussi ! Un grand merci à tous les contributeurs !

Description

Avec la langue des oiseaux, je m’Âme-Muse à inspirer le M-ONDE. Ainsi, je lis la magie, je lie l’âme qui agit avec nos maux au travers des mots. Quoi de mieux que cette préface de la médium conférencière, Jacqueline Gindre, pour vous parler de mon livre :
« Véritable magicienne-magie-sienne des mots, Magali GARNIER nous entraîne dans une ronde passionnante émaillée d’arrêts sur images-hymnes-mages et de belles pensées. Tourbillonnante, pétillante, son écriture nous enlève, nous élève pour nous laisser retomber doucement dans un espace-temps de profonde réflexion. Ce 2e livre révèle une auteure douée d’un talent véritablement expressif et à la portée de toute personne désireuse de comprendre ses difficultés, ses douleurs, ses combats et le lâcher-prise qui lui permettrait de s’émerveiller de la beauté de ce monde de choisir sur quels accords nous souhaitons vibrer, pour permettre, par la grâce des mots, de nous révéler à un RÊVE ailé où le rêve serait une réalité. »

Livre d’une rare intensité à lire absolument.

 « Trouves-tu cette secrète-Aire ?
Le mot “secret” désignait autrefois un compartiment caché (ouvert via une manipulation spéciale, comme un double fond) dans un meuble de type “secrétaire”. Un secret (du latin “secretus”) est une information, ou un savoir qui se trouve soit caché soit inaccessible. Il est souvent synonyme de “mystère”, et enveloppe la connaissance inaccessible, d’une aura parfois irrationnelle. Et comme tout ce qui n’est pas du domaine de la raison, qui n’est pas explicable, n’est pas palpable par le mental, cela provoque des réticences à venir élucider certains mystères.
Quand nous saisissons que ces derniers sont le fruit de l’UN connu, nés d’une alliance entre notre raison et notre intuition, dès lors nous pouvons lâcher le contrôle sur notre besoin de tout comprendre (lié à nos peurs de l’inconnu) et laisser parler ainsi le cœur. En chacun de nous réside un double fond dont il faudrait connaître les mystères. Notre sens intuitif nous y invite et nous le savons par cette petite voix que parfois nous étouffons avec notre mental. Les caractères aventuriers se prêteront plus volontiers à cette découverte car ils apprennent à mieux se connaître en allant vers les autres ou d’autres horizons… alors, plonger en eux, est une forme de voyage qui peut être palpitante. D’autres, complètement “la tête dans le guidon”, obnubilés par leur positionnement dans la société, oublieront de se remettre en question, s’effaçant derrière les autres, derrière un travail trop prenant, derrière des “à cause de, c’est la faute à, pas le temps de…”. Ils en oublieront leur positionnement dans leur corps, dans leur colonne vertébrale, au risque d’être “branchés” sur d’autres fréquences qui ne leur correspondent finalement pas. L’intelligence du corps physique nous rappellera toujours nos limites… ou, notre esprit limité, ainsi, il s’efforcera bien de nous communiquer les tensions accumulées et de les expulser… Tout ça finalement dans l’objectif de nous plonger dans ce corps et de nous y relier à un esprit guidant, plus sain ! En mode explorateur, nous expérimenterons ou bien en mode survie nous pousserons ce double fond, en nous, nous révélant des trésors cachés insoupçonnables ! Une secrète aire de jeux nous poussera dans nos retranchements dans nos rapports à notre JE, le MOI. La bienveillance dans tous les rôles (mère, père, enfant, grands-parents, collègues, etc.) que nous jouons en tant qu’être humain sera de mise pour se respecter pleinement. Nous aurons besoin de nous “materner”, de nous aimer dans ce retour à la Source infinie que nous manifestons. En ornithologie, l’aire est un grand nid de certains oiseaux rapaces. Nous devrons comme les oiseaux nous élever dans cette aire, cet espace de vacuité où la solitude est de mise pour mieux se retrouver avec soi-même pour savourer cet Air sur Terre. Nous sommes seuls responsables de découvrir notre propre Vérité à ce sujet. Il y a des situations, des expériences à gérer et à intégrer afin d’évoluer vers cette vérité profonde. Elle nous sera révélée au fur et à mesure de notre cheminement intérieur CONSCIENT, c’est-à-dire du point de départ de notre cœur, déployé vers l’extérieur et non plus l’inverse où nous cherchons constamment la complétude à l’extérieur de notre Être.
N’oublions pas, notre Flamme jumelle, j’hume-ailes, elle est en Nous, c’est d’abord avec celle-ci qu’il faut danser, qu’il faut se r(éveiller) à nos côtés, (ré)évaluer… Quel est encore notre rapport, notre attitude envers l’autre à l’extérieur ? Est-ce encore une relation basée sur des doutes intérieurs, des blessures… frustrations, conditionnements ?
Quand la vibration solaire vient par son feu nous éclairer et s’aligner avec notre vibration sur Terre, c’est la rencontre du feu qui s’éteint avec l’eau qui nous “habite”. Tout nous appelle à renaître de nos cendres, à revivre chaque instant comme s’il était toujours le dernier, en s’abandonnant toujours à l’inconnu et offrant notre nature véritable. Aller vers l’inconnu et son lot d’incertitudes peut se révéler angoissant, stressant dans beaucoup de situations car cela appelle à sortir d’une zone de confort, zone qu’on maîtrise, qu’on contrôle ! »

  • Le budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Scroll to top