L’Épopée extra-ordinaire

Je suis née en 1960 à Béziers. Après des études de droit à l’université de Montpellier, j’occupe des emplois de cadre dans le secteur médico-social. Dès les années 1999, je m’exprime sur toiles sous le pseudo de Patricia Goud et c’est fin 2018 que je passe du pinceau à la plume.
Membre de l’ADER (association des écrivains régionaux), je suis l’auteur de quatre romans publiés ; l’un d’entre eux sera présenté au Prix Littéraire du Salon International du Livre de Mazamet en 2020.
Mon univers est un mélange palpitant d’actualités brûlantes, de légendes et d’anticipation.
Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

64,00
financé sur 990,00
4
contributeurs
6.46%
collecté
Minimum amount is € Maximum amount is €

Description

Il existe une vieille superstition qui dit que le sel chasse les démons.
L’origine du sel chasseur de démon est très ancienne et remonte à l’antiquité, lorsqu’on utilisait le sel pour conserver les aliments et les protéger de la putréfaction. De la putréfaction au diable, il n’y a qu’un pas, vite franchi par les superstitions populaires et c’est ainsi, que le sel est devenu une substance magique protectrice des maléfices. Bien sûr le sel existe, surtout dans la Venise béarnaise appelée Salies-de-Béarn. Les démons en revanche n’existent pas… quoique…
Manex et Desdémone choisissent ce lieu, pour promouvoir leur Agence de voyages d’un nouveau style, à l’enseigne accrocheuse « Une épopée tellement extra-ordinaire ! Que vous n’en reviendrez pas ! »
Sept semaines de voyage « all inclusive » à la destination inconnue, réservée à une élite !
Qui embarque avec nous ?


Chapitre 1 : L’année du feu

« Le feu qui semble éteint, souvent dort sous la cendre »
Proverbe français 1892.

Lucie, brune et mince, a un sourire éclatant et des dents blanches… Elle vient d’obtenir au printemps son diplôme de psychologie et installe son cabinet de psychosociogénéalogie… Place du marché… Expliquer le présent en explorant le passé, c’est son crédo. Depuis peu, elle vit en couple avec Abel qui gère une agence immobilière… Abel, au regard aussi sombre que son passé. Ce sont d’ailleurs ces fragilités, couvertes par une énorme force physique, qui ont jeté Lucie dans ses bras au printemps dernier. Il lui a confié son rêve… une agence de voyages… mais pas n’importe quel voyage… un voyage extraordinaire et le boss lui en offre la possibilité, grâce au soutien de Jean Christophage…
Abel raccroche enfin, le cœur qui palpite. Il attrape un serveur qui passe par là et commande une bouteille de Champagne, sous les yeux effarés de sa compagne.
— On fête la réussite du projet de ma vie, mon cœur !
Lucie l’observe en silence. Ils ont un point commun tous les deux… ils ne connaissent rien de leurs origines. Lucie a été trouvée nouveau-née, abandonnée sur le parvis de Notre-Dame de Paris, un matin de décembre et lui… lui, il ne sait même pas… un trou noir dans son passé qui le fait hurler de souffrance au milieu de la nuit… il fait des rêves étranges qu’il ne peut expliquer.

Elle revoit en flash leur rencontre… Elle cherchait une location « pas chère », pour installer son cabinet et quand Abel a découvert le nom qu’elle portait, il a éclaté de rire. Elle se souvient encore de cet échange :
— Ne me dites pas que vous vous appelez vraiment Lucie Phaire ?!!!
Elle l’avait toisé, offusquée et blessée, des larmes plein les yeux, lasse des réactions permanentes que suscitait son nom, et s’était dirigée d’un pas rapide, tête baissée, vers la sortie de l’agence. Il l’avait rejointe rapidement et lui avait alors dit ces mots, d’une voix chargée d’émotion :
— Ne soyez pas vexée, je m’appelle bien Abel Zaibu ! La coïncidence m’a amusé, rien de plus…
De cette coïncidence est née une histoire d’amour, qu’elle ne regrette pas.
Le bouchon de Champagne qui explose dans un joyeux plop, la ramène à l’instant présent. Il lui sert galamment une coupe et trinque en levant son verre.
— À notre amour et à la réussite de notre projet !
— Il y a quelque chose qui m’échappe… pourquoi demander à un psychologue de valider des dossiers de postulants à un voyage…
— Je t’en dirais plus ce soir mon amour, il faut être sûr que les clients peuvent supporter l’épopée qu’on va leur proposer… sept semaines, c’est long. À la tienne !
Lucie lève son verre en silence. Sept semaines… c’est intriguant. Le regard d’Abel brille étrangement. Elle n’aime pas quand il est comme ça. Elle regarde sa montre et passe la commande.
— J’ai rendez-vous à 14 heures avec des personnes qui ont racheté une vieille bâtisse route d’Oraas. La dame déprime et affirme que cette maison est hantée…
Abel la regarde en riant,
— C’est moi qui leur ai vendu cette masure pour une bouchée de pain… personne n’en voulait…
Lucie finit sa glace et prend son sac. Elle colle un baiser rapide sur la bouche d’Abel et s’éloigne à la hâte vers la Place du Bayaa. Tout en marchant elle pense à ce couple, ils habitent là depuis peu de temps et décrivent des choses incroyables… il faudra qu’elle essaye d’en savoir plus au sujet de cette maison, ce soir. Abel saura certainement lui donner quelques précisions.

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

12,00

- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
3 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

75,00

- Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec moi
0 contributeurs
  • Le budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top