Psycho & Drame

Angliciste de formation, je consacre beaucoup de mon temps à l’écriture. Mes romans donnent la parole à des personnages gays ordinaires qui manquent encore de visibilité dans la réalité. Je tente ainsi de véhiculer des messages d’ouverture et de tolérance, afin de faire évoluer cette même réalité.


Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

82,00 de préventes
5 Contributeurs
Préventes :
8.28%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €

Ce roman est bien évidemment une fiction s’appuyant néanmoins sur des faits divers contemporains qui mettent en cause des personnes LGBT victimes de la pression de la société et qui doivent se reconstruire avec l’aide d’un psychiatre.
Cependant, il ne s’agira pas ici d’une thérapie conventionnelle, dans la mesure où le psychiatre est déchiré entre la nécessité de prodiguer des soins à un patient qui se prétend victime d’un viol et celle de protéger son meilleur ami qui en serait l’auteur.
Au fil des séances et des pages, le lecteur va donc inconsciemment se substituer au psychiatre dans la quête de la vérité.
Un grand nombre de personnes LGBT ou non ont sans doute vécu une situation douloureuse nécessitant un suivi psychologique et apprécieront de partager l’évolution positive du patient ou même de s’identifier à lui dans son combat.

Résumé

Mais pour quelle raison Yoann Jouet vient-il régulièrement cet été consulter Evrard Cayeux, psychiatre cinquantenaire en proie à de drôles de manies ?
Effectivement, le spécialiste peine à déceler les causes d’un profond malaise enfoui sous les bonnes manières et la retenue stoïque de son jeune patient.
Soucieux de soulager celui qui lui fait face dans son cabinet miteux, Evrard choisit alors avec mille précautions le mot le plus juste et la technique la mieux adaptée pour amener Yoann à extérioriser ses souffrances ; conditions sine qua non de sa reconstruction !
Pourtant, quand il y parvient, au lieu de se réjouir, le psy découvre avec effroi qu’il se retrouve impliqué ainsi que son meilleur ami dans une sordide histoire de viol dans un sous- bois.
Dès lors de saumâtres et dangereux secrets vont ressurgir. Et, contre toute attente, les deux principaux protagonistes du récit ne sauront s’en affranchir sans le concours l’un de l’autre…

Extrait

— Je vous l’ai déjà expliqué, au lieu de répondre à mes attentes, ce type a profité de moi. Il est allé trop loin ! Et il ne m’a pas ménagé…
— Et si… et si vous lui aviez dit : « Stop ! Ce n’est pas ça que je veux ! » ? Peut-être n’aurait-il pas dépassé vos limites ? Or vous n’avez pas échangé une seule parole, si je me souviens bien…
— J’étais bâillonné, je vous rappelle !
Imperturbable, le chauve poursuit :
— Quand vous m’avez affirmé que, je vous cite toujours : « Dans ces moments-là on ne parle pas », vous faisiez référence à l’instant précédant le bâillonnement. C’est donc de votre plein gré que vous avez gardé le silence ! Pourquoi ne pas avoir profité des toutes premières minutes après votre rencontre pour lui faire part de vos attentes ? Vous connaissez l’adage :
Qui ne dit mot…
Rentrant la tête entre les épaules et plissant le front, Evrard considère son patient quelques secondes. Le spécialiste feint d’être confus, presque penaud.
— … Consens ! Oui, je connais ! Dites donc, insinueriez-vous que j’étais consentant ? se rebiffe le jeune.
Cayeux sait qu’il se lance sur le sentier piégeux de la confrontation. Mais une petite provocation n’est-elle pas indispensable parfois pour obtenir une réaction salutaire ? Une saine colère n’est — elle pas non plus source d’émancipation ? Et puis, jusqu’ici, tout se passe plutôt bien. L’échange qu’il a soigneusement planifié se déroule selon ses prévisions. Alors, il s’entête :
— Consciemment, peut-être pas ! Mais inconsciemment… Cette hypothèse n’est pas à exclure !
— Donc vous persistez à dire que j’étais plus ou moins consentant ?
Derrière ses lunettes le barbu hésite. Jusqu’où peut-il aller trop loin ?
— Non… ! Le ton, bien qu’insertif, trahit un certain malaise ; comme si le bonhomme était sur la défensive.

Contreparties

6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
12,00
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
4 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l\'auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.