Rêve ou réalité

Je suis expert dans les assurances, écrivain et chroniqueur pour le mensuel canadien « Maghreb Canada Express ». J’ai déjà publié quatre livres, le troisième a été sélectionné pour le cinquième prix littéraire de la Mamounia.
Ce livre me tient beaucoup à cœur, il y a dix ans qu’il trotte dans ma tête, mais je n’ai jamais pu sauter le pas et l’accoucher sur le papier. Ma vie a été un mélange de rêves et de la réalité et il y a des moments où je ne sais plus ce que j’ai vraiment vécu et ce que j’ai rêvé. J’ai envie de partager cette expérience inédite avec vous.
Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

998,00
financé sur 990,00
0
jours restants
19
contributeurs
100.81%
collecté
Projet réussi ! Un grand merci à tous les contributeurs !

Description

Ce sont trois nouvelles où le lecteur se perd entre rêve et réalité, des histoires au style personnel, pertinent, qui nous invite au rêve, à l’évasion, un ailleurs attractif. C’est un recueil parfaitement composé et plein d’espoir, celui de voir la bienveillance et la douceur envahir pour de bon le monde de demain. J’évoque dans ce recueil de nouvelles, l’importance du rêve dans la réalité et inversement, mêlant au fil des histoires l’un à l’autre sur un fond moralisateur fin et bienvenu. Passant du rêve prémonitoire à l’apprentissage de valeurs chères, c’est une œuvre harmonieuse au style narratif doux et entraînant, dont les différentes intrigues plairont sans nul doute aux amateurs du genre.

« À huit heures pétantes, je me suis installé dans une terrasse de café à proximité de mon entreprise où j’ai l’habitude de manger avec mes collègues le midi.
Sur ma droite, il y a cette dame d’un certain âge, couverte de bijoux, elle commande toujours deux thés, elle en boit un et garde l’autre pour son défunt compagnon avec qui elle le prenait d’habitude. C’est le garçon de Café qui m’a narré son histoire. Après trente ans de vie commune, son compagnon lui a proposé de mettre ses plus beaux bijoux, car après toute cette attente, il lui a finalement demandé sa main. Hélas, la veille, le brave homme a succombé à une crise cardiaque. Inconsolable, la malheureuse continue à prendre son thé avec un fantôme tous les matins. Elle souffre, son amoureux s’en est allé, il n’est plus, il est décédé. La mort, c’est le vide, le manque, l’absence de l’amour. Et l’une des plus grandes douleurs de la vie, est d’aimer une personne qui sombre tout d’un coup dans le néant.
J’aperçois aussi cette jeune femme sexy, toujours souriante, elle porte un tailleur bleu, une chemise blanche, elle a de longues jambes fines et fermes. C’est une commerciale qui passe des entretiens d’embauche à de jeunes candidats encore boutonneux, qui viennent de sortir de l’école.
Il y a aussi la charmante Marlène, la cinquantaine, blonde, très élégante, elle prend toujours un café double sans sucre ; c’est le genre de femme qui a compris que son mari ne peut pas combler tous ses manques, elle en a marre de tout donner à son conjoint sans rien recevoir en retour, elle a pris un amant, la quarantaine, un homme qui a de l’expérience, et qui a appris à connaître ses forces et ses faiblesses en matière de sentiments. Son amant a probablement dix ans de moins qu’elle, mais qu’importe, le coup de foudre se fout de l’âge. »

  • Le budget souhaité

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top