Voyage en Jordanie

Fonctionnaire d’une cinquantaine d’années, Stéphane écrit depuis l’âge de quinze de la poésie où se côtoient l’attachement à sa Normandie natale, à la mer et aux amitiés et rencontres vécues. Et Voyage en Jordanie s’en fait l’écho et réalise ainsi une promesse tenue. Celle d’être le premier recueil publié…
Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

20,00
financé sur 990,00
1
contributeurs
2.02%
collecté
Minimum amount is € Maximum amount is €

Description

Voyage en Jordanie est la relation d’un lien d’amitié devenu amour… un voyage initiatique où l’auteur invite par le voyage à découvrir les sentiments qui l’habitent ; sentiments partagés par l’être aimé. La découverte de leurs sentiments réciproques les amène tous deux à dire, à se dévoiler, à douter, à éprouver et finalement à se découvrir. Se mettre à nu.
Ce voyage n’est donc pas de tout repos et le parallèle est tout trouvé avec les éléments de tempête qui malmènent toute embarcation sur des flots scélérats !
L’originalité de ce recueil réside dans sa forme d’un récit poétique de la découverte d’un amour ; de sa genèse à sa fin que seule l’auteur pressent. Somme toute, Voyage en Jordanie est un roman poétique où le lecteur lira la difficulté non d’aimer mais d’avouer son amour. En le publiant, l’auteur espère aider le timide à dire, à libérer la parole, à oser dire je t’aime pour retrouver le chemin de l’espérance ! Et que le jour succède à la nuit.

À l’ORIGINE
Pour être franc, ce qui est, de très loin, mon plus grand défaut… j’en ai sûrement d’autres ! La séparation spacio-temporelle dont nous sommes, J. et moi, sujets a précipité l’écriture de Voyage en Jordanie.
J’écris intentionnellement précipité car cela faisait quelque temps que trottinait dans ma tête la nécessité d’écrire sur notre rencontre – le terme fait un peu club – écrivons plutôt la nécessité d’écrire sur la naissance d’une amitié.
Mais précipité est le bon terme dans la mesure où son absence me plonge en abîme.
Et le premier poème écrit j’ai ô rêvé d’un amour nouveau fait écho à un sonnet du 29 avril 1998 intitulé Écrire, tiré d’un recueil portant le titre Hommages, dont je vous fais offrande ci-après…

ÉCRIRE
Écrire pour revoir ton visage.
Écrire pour chercher le voyage.
Écrire pour retrouver des paysages.
Écrire pour guérir de la blanche page.

Écrire pour combattre l’oubli.
Écrire pour croire en l’espoir.
Écrire pour m’arracher du noir.
Écrire pour voir jaillir la vie.

T’écrire, pour ne pas oublier ton visage.
Écrire pour nous rappeler nos étés, l’hiver venant.
Écrire pour revivre nos paysages avant l’orage.

T’écrire, pour t’espérer, ma nouvelle saison.
Croire à notre rencontre prochaine.
Dernier voyage, offrande avant un dernier horizon.

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

12,00

- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

75,00

- Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec l'auteur
0 contributeurs
  • Le budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top