108 GRAINES DE POÈMES

29,00

Avant-première
du recueil de Sandra Guérin

Vous offrir 108 Graines de Poèmes, c’est vous offrir un chemin vers vous-même.

J’écris, pour Nous, pour Vous.
Une poésie
au service de la vie, de nos vies.
Des échanges touchants avec Vous,
et l’idée d’un recueil apparaît.
L’écriture se structure,
alliant poésie et bouddhisme,
mes deux amours.
L’élan est double :
la beauté autant que la bonté.
Écrire pour adoucir les peurs,
écrire pour adoucir les cœurs.

Vous recevrez votre livre en avant-première, avec toutes ses illustrations en couleur, et serez informé en exclusivité de sa conception ainsi que de sa parution imminente !


Frais de port inclus pour toute précommande

Categories: , Tag:

La poésie est ce qui met de l’ordre dans ce qui est souffrance et tourment en chacun de nous : 108 Graines de Poèmes est un recueil de poèmes qui résonne avec ces mots de Christian Bobin. D’inspiration bouddhiste et construit autour des 4 Nobles Vérités, les 108 graines de poèmes s’égrènent tels des mantras, à l’image d’un collier Mala, pour une méditation de l’âme, allant de la Souffrance vers la Sérénité.

Ces 4 Nobles Vérités constituent ainsi la trame de ce recueil de poèmes, que j’ai aimé écrire comme un cheminement allant de la Première Noble Vérité, celle de la Souffrance, à la Quatrième Noble Vérité, celle de la libération de la Souffrance.

Un voyage au cœur de Soi, de sa souffrance, de sa révélation, de sa compréhension, et de sa libération.
Un voyage à penser, à écouter comme une proposition de voie vers la Sérénité.
Un voyage sacré, à la fois divin, philosophique et poétique.

 

L’histoire
des 108 Graines de Poèmes
par Sandra Guérin

 

Je me suis longtemps demandée comment parcourir ce chemin. Ce chemin de la délivrance de la Souffrance. Ce chemin plein de promesses, plein de caresses. Ce chemin que j’imaginais doux à choisir et plaisant à parcourir. Mais j’avais beau lire et étudier les 4 Nobles Vérités de la philosophie bouddhiste, cette philosophie qui m’appelait tant, je ne savais par où commencer. Je me sentais autant portée par l’envie que perdue par l’immensité. Je tenais ces 4 Nobles Vérités au creux de mes mains mais ne parvenais pas à les déposer au creux de mon cœur. Je disposais d’un précieux trésor et je ne pouvais ni l’ouvrir, ni le partager.

C’est à ce moment précis, alors que j’étais sur le point d’abandonner, de me dire que ce chemin était peut-être trop complexe pour moi, que la poésie m’a sauvée. « La poésie sauvera le monde » écrit le poète contemporain Jean-Pierre Siméon. Quelle vérité ! La poésie sauvera bien le monde, en sauvant ici et là, hommes, femmes et enfants. La poésie sauvera bien le monde, sans armes et en chantant. La poésie sauvera bien le monde, car elle n’a d’autre but que la liberté et la chaleur, la beauté et l’ouverture des cœurs. La poésie adoucit la vie, elle est ainsi. Elle a ce pouvoir étrange et merveilleux de rendre libre, libre de contrainte, libre d’attente, libre de construire et déconstruire. Sans code, sans dogme, sans loi. La poésie est audacieuse et rebelle aux normes établies. Elle nous rend libres de l’écrire, de la lire, et de la garder au creux de soi, tel un mantra.

Au fil du temps, et sans que je ne m’en rende précisément compte, ma poésie évoluait, gagnait en épaisseur et s’incarnait sous l’impulsion d’un cœur inspiré par la philosophie bouddhiste. C’était une poésie de vie, pour Nous, une poésie d’envie, pour Vous. Une poésie qui naissait, autant pour la beauté des sonorités que pour réconforter les cœurs brisés. Ces cœurs, nos cœurs, qui ont tous en commun de connaître la souffrance et de souhaiter s’en libérer. Ces cœurs dont je ressentais le besoin de prendre soin en plantant des graines d’amour et de poésie, des graines de poèmes.

Retrouvez Sandra Guérin, sa philosophie de vie et ses graines de poèmes, sur Instagram.