Alice

571,00 de préventes
28 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
57.68%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s) | 0 Projet(s) favori(s)

Description

Des interférences s’incrustent sur les ondes de la radio et viennent couper la chanson bien entamée de ce jeune Américain qui ne sait pas s’il doit partir en dérive ou bien rester sur le bon chemin. Un événement qui ne gêne pas vraiment la jeune femme outre le son désagréable qui remplace la voix légèrement aiguë du chanteur. Après un bruit semblable à un crissement de pneus, une autre musique fait son apparition. Dès les premières secondes, Alice reconnaît cette chanson qu’elle pourrait paraphraser sans hésiter. Pourquoi le sort s’acharne-t-il sur elle de cette manière ? Les paroles la plonge quelques années plus tôt, aux côtés de ce jeune homme dont elle s’était éprise bien malgré elle.

Elle revoit la fille qu’elle était auparavant ; timide, peu sûre d’elle, renfermée… Et elle le revoit, lui. Tout son contraire. Extraverti, beau, drôle et surtout très demandé. On dit souvent que les opposés s’attirent, et elle en avait fait l’expérience. Pourtant, ce n’était pas gagné. Au départ, il l’exaspérait. Mais à force de se côtoyer, de se chamailler, les liens se sont créés contre son gré et elle s’est laissée piéger sans s’en rendre compte. L’amour avait refermé ses griffes autour de son cœur l’empêchant d’avancer. Si elle avait été plus sûre d’elle, elle se serait jetée dans la gueule du loup, et lui aurait dit ce qu’elle ressentait. Dire ce qu’elle éprouve a toujours été une grande difficulté pour la jeune femme. C’est comme si ses pensées étaient retenues prisonnières de son esprit par d’immenses épines plus aiguisées que n’importe quelle arme blanche.

« Pense à moi comme je t’aime, et tu me délivreras »

Les paroles de cette chanson, Alice n’a jamais pu les oublier. Tellement de sens derrière ces phrases fredonnées. Une histoire bien particulière anime cette musique, et la rend à la fois si douce et si cruelle. Chaque mot raisonne comme un message caché.

  • Le budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible. Les participations seront réparties de cette manière : – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ; – 55 % pour l’impression. – 25 % pour la promotion. C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture ! Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.