Ça paraît simple de Marie Hunold

Ça paraît simple est un recueil de poésie illustré (par Camille Bilisari). Il aborde mon fonctionnement atypique hypersensible à travers des questionnements et constats sur la vie, ainsi que les émotions qui y sont liées et qui me sont difficiles à apprivoiser. Il est construit selon le parallèle entre la météo extérieure et ma météo intérieure.

***

Ça paraît simple
d’oser remuer ses nuages
pour y créer son propre orage
et d’avoir le courage
d’adopter un nouvel éclairage.

Commander ce recueil dès maintenant vous permettra de le recevoir en avant-première, avant sa parution officielle,  frais de port inclus !

Retrouvez Marie Hunold sur Instagram.

1 061,00 de préventes
38 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
107.17%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)

Je ne dirais pas avoir choisi d’écrire. L’écriture s’est imposée à moi depuis l’âge de sept ans. En tant qu’hypersensible, je recherche les mots qui peuvent illustrer ce que je vis ; mes émotions sont ma source d’inspiration. Ce recueil symbolise la fin d’un cycle qui m’est important d’évoquer. Ces dernières années, j’ai réussi à trouver des réponses quant à mon fonctionnement et à mes émotions. Quoi de mieux que de les coucher par écrit pour en garder des traces ?

Les trois parties du recueil illustrent une suite d’états répétitifs, à savoir une phase de chamboulement, de chaos et d’apaisement. D’abord, la partie des nuages du temps couvert propose les prémices des interrogations et constats. Volontairement, cette partie est floue tant mes états et réactions me sont incompris. Ensuite, celle des nuages d’orage traduit l’apogée de ces questionnements et donc des tensions qui y sont liées. L’intensité ascendante des poèmes est traduite par des chamboulements internes et de la souffrance. Enfin, le soleil revient délicatement avec les nuages du beau temps qui amènent une prise de recul et un apaisement.

Extrait de Ça paraît simple de Marie Hunold

J’écris pour
me libérer des émotions
que je n’arrive pas à gérer.
J’écris pour
me décharger
de ce que je n’aurais pas voulu
recevoir
entendre
connaître
mais que j’ai vécu
et subi.
J’écris pour
en garder une trace
afin de me rappeler
qu’elles ont vraiment existé.

  • Les étapes de la création

    L'objectif de cette campagne est d'atteindre 990 € de préventes, qui participeront à la diffusion et à la promotion du livre lors de son édition officielle. Auteur(rice), lecteur(rice) et amoureux(se) des mots, votre collaboration est valorisée pour faire de ce projet tant attendu, une belle réussite, grâce à l'équipe professionnelle des Editions Maïa. En précommandant, vous gravez votre empreinte dans cette œuvre originale et y inscrivez votre nom*. Vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne de prévente.

    *selon votre accord