Café gourmand

Jean-Paul Giorgetti est un météorologue insulaire. Ses parcours personnel et professionnel ont été une belle aventure géographique qui lui ont permis de découvrir des contrées très atypiques, certaines éloignées de la civilisation, comme les Iles Eparses de l’Océan Indien ou l’Archipel des Kerguelen. Il a toujours été aiguillé par son intuition, son goût pour le prochain, l’écoute de la nature qu’elle soit humaine, animale ou végétale.

Formé à l’école nationale de la météorologie en 1972, il a conclu son parcours à Ajaccio en 2015 comme ingénieur commercial à Météo-France sans oublier de prendre de nombreuses notes et de croquer par quelques coups de crayon la vie qui s’ouvrait à ses yeux.

À l’heure de la retraite, il continue d’enseigner la climatologie en classe de Master Eau et Environnement à l’Université de Corte. Il partage son temps libre à l’écriture, au chant et à la peinture. IL garde un œil attentif et bienveillant sur sa famille.

Il fait aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Il vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

1 440,00 de préventes
49 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
145.45%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
1 Projet(s)

Extrait validé 1-10

 

Avec ce récit, j’ai voulu sortir du monde scientifique dans lequel j’ai longtemps baigné pour aborder le thème d’une autre atmosphère, celui de la relation amoureuse. Un texte sur l’amour c’est aussi compliqué que la première bouchée d’un café gourmand. Par quoi commencer… le café, la chouquette, l’éclair au chocolat, la panna cotta ou la boule de glace ?

On dit que si on aime pour la beauté de l’autre, ce n’est pas de l’amour, c’est du désir. Si on aime quelqu’un pour son intelligence, ce n’est pas de l’amour, c’est de l’admiration. Si on aime quelqu’un parce qu’il est riche, ce n’est pas de l’amour, c’est de l’intérêt. Mais si vous aimez quelqu’un sans savoir vraiment pourquoi… c’est ça le vrai amour !

Les petites nouvelles de « Café gourmand », c’est le récit d’un chemin entre une femme et un homme, c’est un chapitre de leur vie. Elles seront peut-être une réponse aux nombreuses questions que l’on se pose sur l’amour.

Extrait

« Son regard enfin la trouve. Elle a un grand sourire à quelques mètres de lui et semble lui dire « approche ! ». Ils sont là maintenant, l’un devant l’autre pour la première fois. La terre s’est arrêtée de tourner et leurs regards, comme pour s’encourager, s’éclairent et s’échauffent d’une large tendresse. Le premier baiser est doux et comme pour le saluer un vent léger traverse la Seine. Ah ! qu’il est bon d’être dans ces bras que l’on a tant désirés, tant attendus, tant de fois imaginés… Qu’il est doux de sentir ce corps sur lequel il avait imaginé dessiner des arabesques, qu’il est bon de serrer ces mains que l’on aime avant de les avoir prises, de caresser ces cheveux flottant au vent et de sentir ce parfum envoûtant.

Cet instant a de la gravité, et il s’imprègne lentement dans l’être de chacun. Tu m’embrasses, je t’embrasse… je t’embrasse, tu m’embrasses… Je te dis des mots, tu me parles… et nos corps aussi dialoguent. Ce n’est plus un rêve, c’est la vie qui commence et qu’ils remercient. Elle colle là à son dos, à sa face, et ses lèvres se posent sur son cou comme une signature d’une page d’amour. Ses mains parcourent son corps chaud. Leurs yeux sont fermés. Les horloges de Paris se sont arrêtées à 16 h 16, les carillons sonnent l’ouverture d’une symphonie inachevée. Tous les passants sont figés comme des statues de cire et les regardent heureux de cet élan… »

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.