C’était elle ou lui

par Isabelle Simon

J’ai 46 ans et je suis maman de deux garçons. Professionnellement, je suis un caméléon, une boulimique de travail. Après avoir travaillé des années dans le commerce, titulaire d’un BTS, j’ai repris mes études et suis devenue aide-soignante en psychiatrie, puis Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs. Actuellement, j’occupe un poste en santé au travail et en Ressources Humaines.
Lire a toujours été pour moi une échappatoire, une façon de m’évader. Je rêvais d’écrire et voilà, un jour, c’est parti.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir partenaires de cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

46 contributeurs

996,00

de préventes sur 990,00
101%

Projet terminé

Mon livre est écrit autour d’une intrigue, un meurtre où la victime ne devait pas être celle-là. L’originalité de mon écrit tourne autour de mes personnages, leurs caractères invraisemblables, loufoques, pervers, mais à prendre avec humour ++ et au 3e degré.
C’est un mélange de suspense et de dérision avec un grand « D ».

 

« — Madame, vous m’entendez ? Regardez-moi, vous pouvez me dire un mot ?
Amanda était allongée sur ce lit d’hôpital, le regard dans le vide, sans dire un mot. Au bout d’un certain temps, l’infirmière sortit de sa chambre et alla rejoindre ses collègues en salle de soins.
— Eh bien, notre entrée de cet après-midi n’est pas loquace, le regard dans le vide, ne répond pas aux questions. Je vais repasser un peu plus tard dans sa chambre. Mais parlons bien, parlons peu, nous allons aller faire une petite pause, les filles, et parler cosmétique, manucure… Tout ce que j’aime et tout ce qui anime ma vie.

Dans l’encolure de la porte, un patient arriva. Oh non ! C’est Fabrice Dés, se dit Judith.
— J’ai les couilles qui traînent par terre, faut m’aider, faut m’aider, railla-t-il.
Judith le regarda s’animer dans tous les sens, les bras en l’air à taper des pieds. Il était agité et parlait fort.
— Carla, tu peux le raccompagner à sa chambre, il soûle, là.
Monsieur Dés, ma collègue va vous raccompagner à votre chambre. Il faut attendre que votre traitement fasse effet, vous êtes arrivé il n’y a que quelques jours, les hallucinations vont diminuer. »


Contreparties
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possibles la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.