À l’orée du désespoir

de Franck Beckaert

Au gré d’une vie éclectique, l’auteur s’est inspiré des tranches de sa vie et des rencontres de personnes au désespoir. Il a voulu à travers le récit de son roman démontré que même dans l’adversité, il y a toujours une porte vers la lumière.

Il vous est proposé de participer à la naissance de ce livre en nous aidant à faire de sa parution prochaine avec les Éditions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus il sera promu et diffusé. En retour, vous y graverez votre empreinte et y serez mentionnés en page de remerciements (selon accord). Vous recevrez ainsi le livre en avant-première, frais de port inclus !

Retrouver Franck Beckaert sur LinkedIn.

79,00 de préventes
6 Contributeurs
Préventes :
7.98%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

Désespoir ou espoir, cela ne tient qu’à un fil.

Chaque individu est unique et n’aborde pas les difficultés de la même manière. Il y a des moyens extrêmes pour s’en sortir, mais cela n’est pas toujours la meilleure façon de sortir du gouffre. Les petites victoires sont plus accessibles que les grands projets. Chacun est propre à son destin. Il est préférable de faire un petit pas vers la lumière qu’un grand saut vers l’obscurité.

Ce roman n’est pas un fait réel, quoique, il est dans un certain sens ce que j’aurai aimé vivre dans les moments les plus sombres de ma vie.

Extrait de  À l’orée du désespoir  de Franck Beckaert

 » Je reste immobile quelques minutes, espérant entendre ou voir Bili sortir. Mais rien, silence total. Je sors de ma planque improvisée et me rapproche lentement de la porte, tout en regardant frénétiquement à droite, à gauche et derrière moi. On ne sait jamais : si le type revient, je fais quoi ? Une fois arrivé à l’entrée de la maison de bois, je pousse lentement la porte en chuchotant :
— Eh, Bili ! Tu es là ? Bili ? Bili ? Pas de réponse.
Je passe la tête dans l’entrebâillement de la porte et aperçois au sol du riz et une gamelle. Je tourne un peu plus la tête vers la droite et constate que la table de Bili est en mille morceaux. Je mets un premier pied dans la cabane, tout en interpellant de nouveau mon ami à voix basse :
— Bili ! Tout va bien ? T’es là, mon pote ?
Je suis maintenant à l’intérieur.
— Merde ! Oh non ! Bili ! m’écrié-je.
Je vois les pieds de Bili qui dépassent de derrière le fauteuil. Je me précipite et découvre Bili maculé de sang au niveau de l’abdomen.
— Merde ! Bili ! Que s’est-il passé ? Pas de réponse.
Je pose deux doigts sur sa carotide : je ne sens pas de pulsation. Je mets mon oreille contre sa poitrine : j’entends un très léger battement de cœur. Il n’est pas mort. Je prends sa main.
— Bili, m’entends-tu ? Peux-tu parler ?
Il entrouvre les yeux péniblement et tente de dire quelque chose, mais il n’en a pas le temps… Il expire. Il est mort. Je suis à genoux, dévasté devant le corps de mon ami, lui tenant encore la main. Nos trois ans de relation défilent en accéléré dans ma tête. Il était devenu un ami, le seul que j’avais depuis tout ce temps sur l’île. Nous avons partagé tant de choses. »

Contreparties

12,00
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
4 contributeurs
25,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
35,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
59,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
95,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format numérique
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l'auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de la création

    L'objectif de cette campagne est d'atteindre 990 € de préventes, qui participeront à la diffusion et à la promotion du livre lors de son édition officielle. Auteur(rice), lecteur(rice) et amoureux(se) des mots, votre collaboration est valorisée pour faire de ce projet tant attendu, une belle réussite, grâce à l'équipe professionnelle des Editions Maïa. En précommandant, vous gravez votre empreinte dans cette œuvre originale et y inscrivez votre nom*. Vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne de prévente.

    *selon votre accord