Grande Maîtresse

Chirurgien-dentiste à la retraite et franc-maçon actif, j’ai côtoyé au cabinet ou en loge la nature humaine dans sa diversité. Ce qui explique mon intérêt pour les questions de société et mon engagement philosophique. Mon livre projette le lecteur dans un futur proche afin de savoir si, oui ou non, je l’ai trompé sur mes prévisions.

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciement et vous recevrez le livre en avant-première !

1 481,00 de préventes
51 Contributeurs
Préventes :
149.60%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

Dans quel état sera la société en 2045 ? Léa Saby, une transgenre basco-landaise, prothésiste, mélomane et franc-maçonne qui a dépassé la cinquantaine, va vivre avec ses amis des moments exceptionnels qui auront des répercussions dans son existence. Le monde maçonnique en perte d’influence va devoir se déterminer face à l’évolution des mœurs et de la démocratie chancelante. Les révolutions technologiques, la pression des médias et des réseaux sociaux, réservent aux protagonistes bien des surprises. Soupçons, trahisons, homophobie, racisme, amour, violences… se sortira-t-elle de situations auxquelles Léa n’est pas préparée ?

Extrait

Les opérés du Pr. Tran considéraient la bouée gonflable comme l’objet indispensable au confort des premières semaines. C’était une sorte de méga bagel indigeste sur lequel Léa s’asseyait pour protéger ses fesses ; un gadget plébiscité à chaque pause pour éviter d’ajouter de la douleur dans le bas-ventre à d’autres désagréments. Malheur à celui ou à celle qui aurait perdu l’ustensile ! Trois semaines après l’opération, le bonheur d’avoir franchi le Rubicon se lisait sur son visage ; et de pouvoir désormais conquérir le monde – ses mondes – sous une nouvelle identité. Sa mère, sa fille, son frère, Lilian, tous l’avaient soutenue ces derniers temps et contribué à sa victoire ; victoire fragile en l’occurrence où subsistaient de nombreuses inconnues. Se rétablira-t-elle complètement, même si Les Gascons-LGBT+ de Dax seront à ses côtés en toutes circonstances ? Aura-t-elle l’endurance psychique et corporelle nécessaire pour stabiliser sa féminité ? Comment réagira Laetitia, la mère de sa fille, laissée à l’écart de tout ? Et Liane, pourquoi ne serait-elle pas une victime collatérale de ce bouleversement imposé par son père ?

Quelles réactions auront les dentistes, ses clients, les fournisseurs et les employés du labo ? Quelle attitude prendront les francs-maçons quand ils la verront ? L’accepteront-ils ou bien rejetteront-ils la « sœur usurpatrice » ? L’assemblée générale du Grand Orient unifié de France s’était déroulée sans heurts, sans surprise, mais sans elle. Avait-elle encore sa place ? Sous le nom de Saby, les suffrages des délégués s’étaient-ils portés sur Léo ou sur Léa ? (La question ne se posait pas pour Chevalier et Etcheverry, élus respectivement par le conseil de l’ordre grand maître et grand maître adjoint par deux-tiers des voix). Tout était si confus dans sa tête. Elle avait évoqué auparavant avec Lilian son retour au conseil et son entrée au bureau (courant octobre espérait-elle). Ils avaient parlé de l’ambiance générale et de leurs futures fonctions négociées ces derniers mois ; ils s’étaient donnés rendez-vous après l’élection puis bisés à l’écran…

Les journées à la clinique lui semblaient interminables, rythmées par les repas, la prise de médicaments et les soins intrusifs et douloureux matin et soir. Au début, sa convalescence consistait à s’approprier son corps de femme, pouvoir regarder ses cuisses sans découvrir un sexe protubérant, admirer sa silhouette dans la glace après l’avoir exécrée depuis l’adolescence, et palper avec précaution son bassin, délicieusement, enfin ! Son temps libre lui permettait de relire une partie de La Comédie humaine qu’elle avait dévorée d’une bouchée ; des romans dans lesquels Balzac décrit un monde sans pitié contre tous ceux nés du mauvais côté. Léa n’était pas née du bon côté et s’identifiait aux destins malheureux d’Ève Séchard ou de la demi-mondaine Esther ; c’est à se demander si la société a vraiment évolué en deux siècles !

Contreparties

6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs
12,00
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
28 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
7 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
12 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l\'auteur
2 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.