Le cœur à pile ou face

J’avais 82 ans et continuais toujours à travailler avec mon mari au sein d’un centre de formation : nous aidons les jeunes scolaires et les adultes dans leur démarche de validation des acquis de l’expérience. J’ai écrit ce livre pour sensibiliser le public et surtout les femmes atteintes de diabète sur ce qu’on appelle « l’infarctus silencieux ».

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

1 505,00 de préventes
62 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
152.02%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s) | 0 Projet(s) favori(s)

Le thème de ce livre est de raconter mon aventure autour de cet infarctus qui s’est produit en août 2022. Je souhaitais faire part de mon expérience. Je ne suis pas « calé en médecine » bien qu’étant scientifique de formation, aussi ce livre est une simple relation de faits vus par un profane. Son originalité est qu’il est écrit avec des mots simples, des mots du quotidien. J’aimais la vie simple et aimais faire partager cet amour avec tout le monde. J’ai d’ailleurs déjà publié un essai intitulé « Réveillez- vous » destiné à montrer les bons côtés de l’existence et comment les appréhender.

Dans Le cœur à pile ou face , j’utilise le même concept à travers mon aventure.
Je crois que bien des gens pourraient s’y retrouver et en tirer profit.


Extrait 1
J’ai le sentiment d’être passée très près de la mort, je pense à ceux qui m’ont sauvée : Tom d’abord qui m’a fait faire les analyses et le biologiste du laboratoire « Biodoc » qui a averti Tom du problème rencontré par le taux de troponine. Je remercierai aussi les urgences du Chiva. Je me rends compte que désormais je vais dire à mes amis que je les aime, que je vais apprécier chaque seconde avec mon mari et mes toutous. Comme dit si justement Montaigne : « Il faut courir le mauvais et se rasseoir au bon ».

Extrait 2
Je ferme les yeux et ma vie défile : mon enfance, la guerre à Paris, les alertes, mon premier mort – j’avais quatre ans et je m’en souviens comme si c’était hier. Puis les études, le bac, la classe préparatoire à Normale Supérieure. Je viens d’un milieu où je n’ai jamais vu mes parents lire un livre… Imaginez le décalage ; j’ignorai totalement qu’il existait des « grandes écoles ». Heureusement, j’ai eu un professeur de physique qui m’a prise en amitié, Mademoiselle Roptain, elle avait été l’élève de Marie Curie, j’ai eu en main des carnets de compte-rendu d’expérience annotés par cette immense scientifique.

Extrait 3
Je réalise quelle chance j’ai eue, je peux mourir sans regret, car la mort fait partie de la vie ; là aussi j’ai eu de la chance car une de mes amies a vécu une expérience aux frontières de la mort, je sais donc ce qui m’attend.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.