LE MURMURE DES FLEURS

Le cinéma est entré dans ma vie très tôt et c’est pendant plus de vingt ans que j’ai exercé les  métiers de chef-opératrice et réalisatrice. Comme une suite évidente, les livres ont pris la première place et les mots sont devenus les passeurs de tout ce qui me hante, me tourmente ou au contraire m’émerveille et me touche. Mon premier roman Seule, les dimanches, un polar au féminin a été publié en 2020. Je vous invite aujourd’hui à découvrir ce deuxième écrit en étant les lecteurs attentifs de l’histoire de Violette, Georges, Solange, Rose …

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciement et vous recevrez le livre en avant-première !

1 424,00 de préventes
45 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
143.84%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)
Extrait validé 1-15

 

Si vous tendez bien l’oreille, vous entendrez leurs murmures… Ceux de Violette, qui écrit chaque jour, en tapant sur “la machine” de ces deux doigts rongés par l’arthrose. Elle raconte les années passées chez les Dubreuil, famille bourgeoise où elle était employée de maison dans les années quatre-vingts. Elle évoque les siens, paysans de la Drôme ou bistrotiers de Montreuil. Tous ces mots sont pour Rose, la fille cadette de Georges Dubreuil qui vient de mourir. Violette aimait Rose comme sa fille. Jusqu’à la séparation.

Il y a aussi le murmure du Petit, un souffle qu’Elle ne doit surtout pas entendre. Elle, la mère acariâtre et égoïste, celle qui empêche de vivre et de respirer, le monstre, l’ogresse dont il est la victime depuis toujours.

Enfin, vous percevrez le chuchotement, les cris, les éclats de Rose, qui rit, pleure, danse, boit, s’abandonne à la lecture de ces mots inattendus.

Écoutez ! écoutez donc ce chant à trois voix. Chacun vous transmettra sa propre vérité. A vous de trouver la vôtre.

Un grand merci par anticipation à tous ceux qui m’aideront à publier ce deuxième roman et à le diffuser largement. Comme vous le voyez, vous avez plusieurs options de participation et si nous atteignons 150 % des 990€, la diffusion sera d’autant plus importante. Merci à vous.

Extrait

Les gouttelettes roulent sur sa joue. Sans doute la pluie qu’il entend dehors et qui se forme comme par magie sur sa peau. Ou des perles de sueur dues à cette chaleur suffocante. Il a froid pourtant.

Les hoquets de son chagrin diminuent peu à peu. Il tremble, ses petites mains d’enfant se serrent l’une contre l’autre pour essayer de calmer les soubresauts, il ne doit pas se faire remarquer, il doit disparaître, ne plus exister, sinon elle reviendra et ce sera encore pire. Le débarras noir aux petits bruits suspects remplacera la douche froide qui vient de lui paralyser le cerveau. Des gouttelettes salées roulent sur sa joue.

Dans une semaine, il a quatre ans. Angeliki, sa gouvernante, lui dit qu’il aura le plus bel anniversaire qui soit. Elle a déjà trouvé son cadeau, celui qu’elle va lui donner. Son accent grec roule les R de ce mot magique. Le plus bel anniverrrrrsaire, sa petite tête d’enfant imagine, rêve, voit des couleurs et une table remplie de présents comme à la fête de sa cousine Élisabeth qui a eu 6 ans le mois dernier. Ils étaient au moins dix enfants, ça courait partout, ça criait, ça riait surtout. Tante Marthe souriait en retour, heureuse de voir tout ce petit monde courir, crier et rire. Il imagine, il rêve de sa propre fête, avec sa cousine et peut-être les petits voisins de l’immeuble, et son oncle Auguste, pas tout à fait dans l’âge adulte, qui sera heureux de les amuser, de faire le clown pour faire de cette fête la plus belle de sa petite vie. Il imagine sa mère debout dans un coin du salon, un sourire bienveillant au coin de ses lèvres, ses yeux bleus-violet esquissant un rire muet, son corps prêt à s’élancer vers lui et à le prendre dans ses bras pour l’embrasser. Il rêve et sait que rien de tout cela ne va se passer.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.