Le pays de lait et de miel

J’ai effectué trois missions humanitaires au Burundi. Trente-trois mois en tout dans ce pays en guerre et, depuis vingt ans que j’en suis partie, j’ai toujours espéré qu’il redevienne le « pays de miel et de lait » d’avant les années sanglantes.
Lors de ce retour en novembre 2017, je retrouve des gens et j’en rencontre d’autres. Des gens qui n’ont rien oublié de ce qu’ils ont vécu mais qui livrent aussi leurs craintes d’aujourd’hui.
C’est alors comme une évidence, il faut témoigner.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

981,00
financé sur 990,00
0
jours restants
17
contributeurs
99.09%
collecté
Projet réussi ! Un grand merci à tous les contributeurs !

Description

Novembre 2017, les vaches rousses aux longues cornes broutent sur les pentes verdoyantes, les ruches oblongues ont pris place entre les branches des grands arbres.
Tout parait paisible près du Tanganyika. Mais les enfants des rebelles d’hier sont aujourd’hui les jeunes miliciens armés, en attente sur le bord des pistes.
En 1997, Sœur Angèle prit en charge les orphelins de Makamba. Vingt ans plus tard, elle est toujours là mais avec beaucoup plus d’enfants et pas plus de moyens.
L’intégralité des droits d’auteur de ce livre est destinée à l’orphelinat ainsi qu’au centre de handicapés qui prend en charge les éclopés du coin, déformés de naissance, estropiés de la route, amputés qui par mégarde ont sauté sur une mine bien cachée depuis plusieurs années.

« Fabienne a une quarantaine d’années quand je fais sa connaissance. Elle aussi est chef de mission d’une ONG.
Dévouée à la cause, c’est une humanitaire pure et dure qui ne s’économise pas.
Un jour, voulant estimer les besoins sanitaires, elle est allée près de la ligne de front, trop près. Elle est revenue un peu pâle, un peu choquée.
Elle avait senti la poudre et, en courant dans ce champ, avait shooté dans une tête décapitée.
Elle m’a téléphoné et nous nous sommes retrouvées pour déjeuner dans ce restaurant pour expatriés.
Une salle ouverte sur un jardin aux fleurs tropicales, une ambiance feutrée, une salade exotique et du vin sud-africain.
Nous avons bu, un peu trop peut-être, mais il fallait bien ça pour que Fabienne libère l’émotion ressentie quand son pied avait tapé dans un ballon aux yeux exorbités. Puis la nausée, ravalée pendant la course qu’elle dut faire pour se mettre à l’abri des balles, l’a reprise un court instant et nous avons trinqué à une mission qui nous sera proposée, un jour sous des cieux hospitaliers.
Plus tard, le logisticien qui l’accompagnait me confia que plusieurs corps décapités ou démembrés gisaient dans ce champ.
Il avait soutenu Fabienne par le bras et tous deux s’étaient réfugiés derrière leur véhicule, attendant que les tirs s’éloignent :
— On n’a pas parlé. J’ai démarré et roulé vite. Tellement vite que j’ai failli percuter une vache qui broutait sur le bas-côté.
J’ai fait une embardée et Fabienne s’est cognée l’épaule sur le montant de porte. Les larmes ont coulé. La douleur, sûrement. Elle m’a traité de brute et nous avons ri. »

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

12,00

- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
8 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
2 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
2 contributeurs

75,00

- Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec l'auteur
2 contributeurs
  • Le budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top