Le Temps des culottes courtes

par Julien Delhorne

Après la Bibliothèque verte, c’est Robert Louis Stevenson qui m’a entraîné à sa suite à la découverte de L’Île au trésor. Puis Jules Verne s’est emparé de moi : Les Enfants du capitaine Grant, De la Terre à la Lune, L’Île mystérieuse, Le Tour du monde en quatre-vingts jours, relayé ensuite par Alexandre Dumas, ont déclenché en moi la passion de la lecture qui s’est très vite muée en une véritable addiction. Aujourd’hui encore, si je n’ai pas quatre à cinq livres en attente, je sens le phénomène de manque se profiler à l’horizon…

Je vous propose de participer à la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine avec les Éditions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus il sera promu et diffusé. En retour, vous y graverez votre empreinte et y serez mentionnés en page de remerciements (selon accord). Vous recevrez ainsi le livre en avant-première, frais de port inclus !

Retrouvez Julien Delhorne sur Facebook (Compte auteur ou Profil personnel)

334,00 de préventes
15 Contributeurs
Préventes :
33.74%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
2 Projet(s)

Beaucoup d’auteurs m’ont entraîné à leur suite jusqu’à ce coup de cœur que j’ai ressenti en lisant Régine Deforges. Elle m’a pris dans ses filets lorsque j’ai découvert les dix volumes de sa saga La Bicyclette bleue ; je l’ai lue, relue… C’est elle qui, l’heure de la retraite arrivée, m’a décidé à franchir le Rubicon, à me jeter à corps perdu dans l’écriture, sans prétention mais avec conviction.

Mon XVème arrondissement de naissance a nourri ma tendre enfance et mon adolescence, de son environnement essentiellement minéral. Certes, dans les années 1950, la vie y était encore calme et agréable, mais l’horizon s’arrêtait au mur d’en face et le « gris » l’emportait largement sur le « vert »…
Bien que les premières gravures rupestres représentant des hommes chaussant des skis, qui vivaient alors dans le nord de la Norvège, remontent à plus de six mille ans – environ 4 000 ans avant J.-C. – les sports d’hiver n’étaient pas encore démocratisés dans les années de mon enfance. Ainsi, l’évasion se limitait aux deux mois des « grandes vacances » tant attendues !

Alors s’ouvrait un autre monde : celui des grands espaces, des horizons lointains, des grands arbres et des vertes prairies… Celui de la découverte, de l’aventure…

C’est vers ces souvenirs d’un autre âge, chargés de doux souvenirs, parfois de mélancolie, que j’invite mes lecteurs à me suivre. La redécouverte d’un passé qui éclaire notre présent de tous ces progrès, présumés nous combler de bonheur et qui parfois nous dépassent…

Extrait de  Le Temps des culottes courtes   par Julien Delhorne

« On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille
On choisit pas non plus les trottoirs de Manille
De Paris ou d’Alger pour apprendre à marcher. »

En effet, comme le chante si bien Maxime Le Forestier, la naissance est l’œuvre du destin, de la Providence, de la chance – ou de la malchance –, mais nullement de la volonté de cet être qui vient au monde et qui n’a rien demandé.
Dès cet instant, tout doit se construire, tout va se construire, inexorablement… Et cette période fondamentale, qui conduira à l’âge adulte, n’est pas seulement le point de départ d’une vie. Elle en est le germe qui nourrira les rêves, élaborera l’identité. C’est dire si tout ce que vit l’enfant pendant ces années, qui paraissent alors si longues, est réellement fondateur de ce qu’il deviendra.
Le temps passe si lentement, que la nécessité se fait sentir d’en accélérer le rythme par tous les moyens, jusqu’à compter les « demi-années ». Qui n’a pas dans sa mémoire un tel instant ? — Quel âge as-tu, mon p’tit bonhomme ? — Six ans et demi, monsieur… bientôt sept ! Plus tard, il en sera tout autrement.
Durant ces années se prennent les marques, se déterminent les limites, s’apprennent les bases de l’éducation. Et c’est souvent pendant les périodes de vacances que se forgent les plus beaux souvenirs, les plus marquants, puisque ces périodes de repos, souvent de voyages, de changements d’horizon, sont fréquemment synonymes de liberté. Au moins dans une certaine mesure…

Mes parents étaient originaires du Pas-de-Calais – Béthune pour mon père et Avion pour ma mère – et, que je le veuille ou non, mes racines sont là-bas. Les effets pervers des prémices d’une révolution industrielle ont poussé mes parents à rallier la capitale vers 1936. Alors je suis né avec, devant mes yeux, une perspective limitée aux immeubles « d’en face », où le béton et la pierre fleurissaient plus vite que la nature verdoyante.
Voilà pourquoi les vacances de mon enfance occupent tant de place dans ma mémoire. Elles ont élargi mon horizon, le peignant en vert ou l’emmenant aux confins des océans, là où le ciel et la mer finissent par se confondre…

Précédentes publications

  • Opération Anqa – au coeur du terrorisme, 2024, Editions Maïa – Fiction & Réalité (disponible ICI)
  • Conciliabule avec mon père, 2024

Contreparties

12,00
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
12 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format numérique
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
0 contributeurs
  • Les étapes de la création

    L'objectif de cette campagne est d'atteindre 990 € de préventes, qui participeront à la diffusion et à la promotion du livre lors de son édition officielle. Auteur(rice), lecteur(rice) et amoureux(se) des mots, votre collaboration est valorisée pour faire de ce projet tant attendu, une belle réussite, grâce à l'équipe professionnelle des Editions Maïa. En précommandant, vous gravez votre empreinte dans cette œuvre originale et y inscrivez votre nom*. Vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne de prévente.

    *selon votre accord