Les aventures de Kellya au Royaume de Kaloun

Je m’appelle Angélique Daniault Comte, je suis âgée de 33 ans. L’écriture est ma passion depuis que je suis en âge d’écrire. Sortir ma plume est pour moi un réel plaisir. Aujourd’hui, je peux en faire ma priorité étant mère au foyer. J’aimerais que ce rêve de petite fille se réalise grâce à vous.
Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

498,00
financé sur 990,00
23
contributeurs
50.30%
collecté
Minimum amount is € Maximum amount is €

Description

Mon livre est axé sur un monde féérique pour sortir vos enfants de leur vie ordinaire et leur permettre de faire fonctionner leur imaginaire. Je veux également par le biais de ma saga de contes de fées, qui sera composée deux petites histoires, leur transmettre des valeurs, telles que l’entraide, le respect, la bienveillance, etc. J’aimerais faire rêver vos enfants, leur mettre des étoiles plein les yeux. Le thème de mes deux histoires tourne autour de la princesse Kellya qui vit dans le royaume de Kaloun. Vous pourrez la voir grandir au fil des contes. Vous allez la suivre dans ses péripéties. D’un univers à un autre, vous allez voyager.
Mon livre est une belle occasion pour transmettre des valeurs, je pense que c’est ce qui fait son originalité.
Je pense que les parents souhaitent que leurs enfants soient émerveillés, j’espère avoir relevé le défi.

Il était une fois, dans un temps fort lointain, se situant hors de l’espace, une contrée féerique. La princesse de ce royaume se nommait Kellya. Elle était âgée de cinq ans. Son sourire malicieux se mariait parfaitement à son air espiègle. Celle-ci portait une robe en satin, rouge cerise. Sur son cou, se refermait un col en fine dentelle, d’une blancheur immaculée. Cela subjuguait à son teint doré. La princesse d’allure majestueuse avait un tempérament de feu. Elle n’était pas comme les autres enfants, relativement débrouillarde et bien avancée pour son âge. Son père, le roi Kaloun, plutôt petit de taille, et de carrure robuste, avait la peau foncée du désert. Sa mère, Anglik, d’une douceur à toute épreuve possédait, des yeux vert émeraude. Tous deux aimaient leur fille de façon inconditionnelle. Ils élevaient leur enfant dans le respect des traditions. Ses parents lui avaient enseigné toutes les vertus pour être la plus admirable des petites filles. Elle avait acquis par la grâce de cette éducation, comment devenir une personne juste et loyale. Ils vivaient ensemble dans un magnifique palais. La dimension de celui-ci était indéterminable. Les pensionnaires, de tout horizon social, se côtoyaient. Certains, parmi eux, domestiques étaient élevés tels des princes. Tous appartenaient au même rang, peu importe le titre de noblesse détenu. Il y régnait un sentiment de sécurité, dû à la justice et à l’égalité, qu’il y avait entre chaque personne. Le roi Kaloun ne tolérait aucun abus de pouvoir. L’humilité de cœur, il en faisait sa devise. Le royaume reflétait ses dirigeants, l’amour de son prochain, la courtoisie, la générosité y demeuraient. C’était un havre de paix, le peuple ne manquait de rien. Tous se mêlaient à de gigantesques tablées. La nourriture, les breuvages rassasiaient chaque convive. La convivialité et l’esprit de partage éclairaient les demeures de lumière céleste. Personne jusqu’ici n’avait connu la famine, ni la dépression. Les habitants respiraient la joie de vivre. Tous ne voyaient que par l’optimisme. En plus de cela, le climat était tempéré, ce qui faisait fructifier les pâturages verdoyants. Chacun d’entre eux se ressourçait d’une bonne dose, de vitamine ensoleillée. L’astre du jour dominant la majorité des saisons.

À quelques contrées de là, un lieu où nul n’osait s’aventurer, vivait une vieille dame au nez crochu et vérolé. Son cœur était d’une noirceur sans fin. Elle haïssait la joie, l’amour et la justice. Cette dernière avait en horreur tous bons sentiments, que pouvaient se porter les habitants du royaume. Elle ne connaissait que sa propre colère, n’ayant pour allié que son incommensurable rage pour le monde. Sa perversité la poussait à mettre le chaos sur toute vie existentielle. Prenant seulement comme plaisir, le fait de faire souffrir autrui. Elle représentait la face obscure à elle seule. Personne n’avait réussi à comprendre ce qui lui était passé par la tête, pour être aussi machiavélique. Elle qui ne représentait que le mal. Probablement, était-elle poussée par des entités obscures ? En tous les cas, son esprit était aliéné par la soif de pouvoir. Pour cette femme, il fallait diviser pour mieux régner. Son but étant de prendre la place du roi Kaloun. Elle y parviendrait coûte que coûte. Cette sorcière avait un plan. Tout en s’empressant, elle attrapait son balai et partit faire voler en éclat le paradis de Kaloun.

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
2 contributeurs

12,00

- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
17 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
0 contributeurs

75,00

- Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec l'auteur
2 contributeurs
  • Budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top