Les aventures d’un cowboy cambodgien

Je m’appelle Roeury Yon mais tout le monde m’appelle Cowboy. J’ai grandi dans un petit village à une centaine de kilomètres des fameux temples d’Angkor Wat. J’ai beaucoup lutté pour écrire ce livre car je voulais partager mon aventure, celle d’un garçon vacher pauvre et très tôt orphelin qui allait devenir un brillant étudiant à l’Université de Battambang.

My name is Yon Roeury, but people call me Cowboy. I grew up in a small village less than a hundred kilometres from the famous Angkor Wat temples. I struggled a lot to write this book because I wanted to share my journey, the journey from being a poor cowboy who was an orphan very early in life to becoming a brilliant student at University of Battambang (UBB).

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

Today I’m calling on you to make this edition project come true. I propose that you contribute to the genesis of a book and become partners for this creation. Your name as a contributor will appear in the book and you will be the first to get it!

857,00
financé sur 990,00
0
jours restants
37
contributeurs
86.57%
collecté
Projet réussi ! Un grand merci à tous les contributeurs !

Description

L’auteur : mon histoire a eu la chance d’être déjà publiée au Cambodge – en version bilingue khmer-anglais – grâce au soutien et à la générosité de mes collègues et amis. Puis une professeure de français m’a proposé de la traduire gratuitement dans sa langue car elle croyait à la valeur de ce récit. Aujourd’hui le rêve impossible est en passe de devenir réalité et mon histoire sur le point de pouvoir être lue en français. J’espère qu’elle sera inspirationnelle en Occident, comme elle l’est en Asie, pour tous les jeunes gens qui se battent comme je l’ai fait pour accéder à l’éducation et rappellera aux autres à quel point celle-ci est précieuse.

I was lucky enough to see my story published in Cambodia – in Khmer-English version – thanks to the support and the generosity of my colleagues and friends. Then a French teacher offered to translate it into her mother tongue for free because she believed in its value. Today the impossible dream is coming true and my story is close to being available in French. I hope it will be inspirational in the West as it is in Asia for all the young people fighting like me to have access to education and will remind to others how precious it is.

 

La traductrice : l’histoire (vraie) de Cowboy, ce jeune cambodgien qui a enduré mille difficultés racontées sans pathos, met en exergue l’importance de l’accès à l’éducation, qui est malheureusement encore un luxe pour trop d’enfants sur notre planète et, ne l’oublions pas, la valeur de base d’une démocratie. Ce livre nous le rappelle.
À l’heure où nos enfants ont pour la plupart librement accès à l’école, Cowboy nous livre un parcours qui n’est pas sans rappeler Les Misérables mais qui est pourtant tout récent.
Ce livre est en passe d’être inscrit au programme de l’éducation nationale cambodgienne. Il a également valeur d’exemple pour nos jeunes à qui il donnera une vision plus large du monde.

The (true) story of Cowboy, this young Cambodian man who went through endless difficulties related without pathos, highlights the importance of getting education – whichunfortunately is still a luxury for too many children around the world and is, let us not forget, one of the main values in a democracy. This book reminds it to us.
When almost all of our children have free access to school Cowboy releases a book which is somewhat reminiscent of Les Misérables but nonetheless quite recent.
This book is poised to be studied at school in Cambodia. It is also an example for our youngsters by opening their minds and having a larger picture of the world.


APPRENDRE À VIVRE SANS MA MÈRE
Je garde un souvenir très vif de ma maman bien qu’elle soit décédée depuis de longues années. Parfois je pleure tout seul quand je suis contrarié dans ma vie actuelle et je me dis : « Comment vivre sans toi ? »
Il m’arrive de lire des livres sur le développement personnel. J’en retire beaucoup d’idées telles que comment penser de manière critique, avoir une bonne estime de soi et comment garder espoir en ma vie. Je me sens beaucoup mieux après ces lectures. Je m’estime davantage. Je fais le serment de ne jamais être malheureux dans ma vie et de toujours être plein d’espoir et de rêves pour mon futur.

LEARNING TO LIVE WITHOUT MY MOTHER
I still remember my Mum even though she passed away many years ago. Sometimes I cry alone when I am upset with events in my life and I say to myself, “How can I live without you?”
Sometimes I read motivational books. I get a lot of ideas from them, such as how to think critically, have good self-esteem and how not to feel hopeless with my life. I feel a lot better after reading. I value myself more. I vow to never be unhappy with my life and always to be full of hope and dreams about a better future.

LA SAISON DES PLUIES
Après la saison sèche est arrivée celle des pluies. J’avais onze ans et j’étais prêt à devenir fermier. J’ai appris beaucoup de choses essentielles telles que labourer un champ et planter du riz. Quand je labourais, je faisais toujours des erreurs. J’avais souvent des maux de tête car toutes ces nouvelles tâches étaient très difficiles pour moi et je pensais ne jamais les maîtriser. Tout seul, je me levais avant l’aube pour m’entraîner à manœuvrer la charrue. Je recommençais l’après-midi. Je ne savais pas comment diriger les vaches qui la tiraient. Quand je voulais qu’elles aillent à gauche, elles allaient à droite et quand je voulais qu’elles aillent à droite, elles s’enfuyaient du champ. Bien que cela ait parfois été drôle, c’était un réel problème dans ma nouvelle vie de fermier. Après avoir essayé de toutes mes forces pendant un mois, j’ai finalement réussi à faire toutes ces tâches moi-même. En plus de mes travaux de fermier, j’ai demandé à ma sœur de m’apprendre à me servir d’un filet de pêche. Nous avons rapidement eu du poisson à manger !

IN THE RAINY SEASON
After the dry season had passed, the rainy season came, I was eleven years old and ready to become a young farmer. I learned many life skills, like how to plough fields and sow rice. When I ploughed, I always made mistakes. I often had headaches because it was very difficult for me to do all these jobs and I thought I would never master them. All on my own I got up before dawn to practice using the plough and then I repeated the exercise in the afternoon. I did not know how to control the cows that were pulling the plough. When I wanted them to go left, they went right and when I wanted them to go right, they ran out of the field. Though this was somewhat amusing, it was a real issue I met with in my life as a farmer. After trying my hardest for about a month, I could eventually do all these tasks by myself. As well as my farming jobs I also asked my sister to teach me how to use a fishing net.
We now had fish to eat too!

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
5 contributeurs

12,00

- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
3 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
17 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
10 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

75,00

- Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec l'auteur
1 contributeurs

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top