Les immortels

La lecture des grands auteurs a illuminé mon enfance. Je travaille dans le cinéma depuis toujours et pourtant, je sens ma passion pour l’écriture plus pressante aujourd’hui. Sous forme de nouvelles, je me permets d’ancrer des faits divers, drame humain ou histoire d’amour, dans des récits aux personnages troublants dont la gravité des actions invite à la réflexion.

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

318,00 de préventes
12 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
32.12%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
Par Guy Pier
1 Projet(s)

Je décris une banlieue parisienne que j’ai connue. Entrer dans les entrailles de Pantin dans les années 70, loin des clichés, ouvre la porte aux fantômes du passé. La marée de béton et de centres commerciaux n’a pas effacé la barbarie, la brutalité, la débrouille des laissés pour compte. Au cœur de tout ce déclassement social, la solidarité et l’amour tentent de se frayer un chemin.

Extrait

La poisse
« J’atterris au tribunal de Bobigny, le problème c’est que je suis trop stone, impossible de m’expliquer. Je laisse aller les choses.

L’avocat commis d’office me questionne, il veut savoir si je suis sous le coup d’un grand malheur, il a besoin d’arguments pour apitoyer le procureur, mais je réagis pas. Je suis sur un petit nuage, je somnole. »

le feu rouge
« Je déchargeais les sacs de ciment, je gâchais le mortier, je montais les seaux à l’échelle. À la fin de la journée, je sentais plus mon corps. Y a eu un hiver terrible. Impossible de bosser, l’eau gelait, le béton était pas viable, la boite a fermé. Je me suis retrouvé à la rue sans rien, mon patron me déclarait pas. Alors j’ai décidé de faire la manche. Décidé ! C’est pas le mot, j’y étais contraint par la force des choses. Faut voir ça comme un bien, car c’est au feu rouge que j’ai découvert le véritable amour, c’est une sensation unique, au-dessus de tout. »

Le Légionnaire
« Le type croyait être hors de danger, j’ai réglé ma hausse, j’ai tenu compte du vent, j’ai corrigé la dérive, bang ! je l’ai atteint au-delà de 550 mètres. J’ai vu son sang gicler au moment où la balle le traversait, l’énergie cinétique l’a projeté au fond du fossé comme une chiffe molle, l’ogive a terminé sa course dans un tronc d’arbre en faisant sauter l’écorce. »

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.