Les murs

Au terme d’un parcours de vie riche et diversifié à la rencontre des autres, écrire est alors devenu pour moi une évidence.
Après avoir publié un premier livre intitulé « Toujours aller voir plus loin », l’écriture d’un nouveau manuscrit est devenue une réalité que je souhaite faire découvrir au plus grand nombre.
Pour ce dernier livre, je me suis inspiré de mon expérience personnelle liée à la chute du Mur de Berlin, évènement historique que j’ai vécu de l’intérieur et qui, à cette occasion, a révélé des histoires de vie enfouies et qui sont remontées à la surface.

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

1 027,00 de préventes
32 Contributeurs
Préventes :
103.74%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

Être devant ma TV à regarder la chute du mur de Berlin ne pouvait me suffire. Nous sommes immédiatement partis vivre de l’intérieur cet évènement de première importance pour la marche du monde et de l’Europe en particulier. Ce livre nous parle des petites histoires liées à cet évènement, petites histoires faisant la Grande Histoire ! vous sentirez les odeurs, vous verrez les regards croisés, vous entendrez les multiples langues parlées là-bas à Berlin ces jours-là, vous écouterez les musiques rythmant le pas des foules hagardes et bigarrées, vous partagerez les mêmes interrogations vous serez , je l’espère, émus des découvertes que cet évènement a provoquées dans la vie des femmes et des hommes ayant vécu la guerre et son après et enfin vous regarderez vos certitudes sans doute autrement au terme de ce livre.

Extrait

C’est étrange comme j’ai toujours été curieux par la marche du monde au point de me demander maintenant, les années passées, pourquoi cet intérêt.

Pourquoi les cris des peuples hurlant leur volonté inextinguible de liberté, pourquoi toutes ces souffrances sans cesse renouvelées m’ont-elles toujours ému et ont-elles toujours convoqué mon empathie au point parfois de l’exacerber sans retenue aucune ?

Cette question réveille bien sûr les souvenirs passés et sans y prendre garde avec malignité les connexions se font ; il n’y a rien de neutre ni de gratuit finalement ; nos centres d’intérêt sont toujours le reflet de ce que nous sommes intrinsèquement. Ces souvenirs enfouis peuvent éveiller des résurgences et faire ainsi réapparaitre l’oubli devenu.

Les murs sont à la fois réels et symboliques. Le lien entre ces deux dimensions ténues et nécessairement complémentaires n’apparait pas à première vue mais il existe pourtant bien ; souvent caché car on ne veut pas le voir, non pas par peur du mal mais parce que la vie en a voulu autrement et a centré notre regard sur d’autres horizons, d’autres émotions celles des vies à reconstruire, des voyages ailleurs pour découvrir et enrichir d’autres univers à créer.

Que sais-je encore ?

Les murs enferment quoiqu’il en soit. Ils créent des zones de replis, des ailleurs clos, des vues d’extérieurs nécessairement parcellaires comme des ombres ne révélant qu’imparfaitement la réalité du monde ; vieille histoire me direz-vous ! Platon déjà avec son histoire de la caverne…

On ne voit toujours qu’imparfaitement et la lumière du jour se trouve souvent occultée de voiles réels ou imaginaires.

Parfois les voiles sont nécessaires car ils peuvent éviter d’être éblouis par une réalité trop violente la rendant de ce fait inacceptable.

Parfois il faut du temps pour voir et accepter. C’est alors une forme d’apprentissage qui devient indispensable à la compréhension.

Les murs créent des extérieurs et des intérieurs, développent nos imaginaires avec pour horizon la seule vue d’un devant limité, obstrué.

Ces enfermements m’ont toujours intrigué ; comment en prendre conscience tout d’abord — on connait bien la puissance du syndrome de la cabane — et comment ensuite cheminer vers l’audace de cet extérieur étranger de fait et souvent effrayant. Il faut alors quitter l’univers des peurs et oser l’aventure de la Vie.

Et puis il y a les murs, les vrais, ceux faits de pierres ou de parpaings voire de barbelés, ceux qui délimitent, qui empêchent d’aller et venir ne permettant qu’une déambulation dans cet espace clos et peut-être sécurisant finalement. Le « connu » devenant alors le seul horizon acceptable.

Ces murs sont le résultat de volontés puisqu’ils sont le fait de décisions, de mise en œuvre de moyens, de contraintes et d’encadrement de la Vie.

Petit à petit ces réflexions ont pris le pas.

Contreparties

6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs
12,00
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
16 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
8 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l’auteur
4 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d’atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l’impression et la promotion. C’est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.