, France

Les reliques de Pandore

1 050,00 de préventes
25 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
106.06%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s) | 0 Projet(s) favori(s)

Description

Le fantastique est mon univers, celui dans lequel pour moi le mot « IMPOSSIBLE  » n’existe pas.

Les reliques de Pandore est le premier de mes manuscrits sans vraiment l’être. Je devrais dire que c’est le premier auquel je donne une chance de voir le jour, car dans un sens c’est en effet une naissance. Je pense qu’il a un certaine originalité du fait que je mêle le monde tel que nous le connaissons avec ses problèmes, comme lorsque Lucien a des soucis d’argent, et un monde où tout est possible, même lorsqu’il s’agit de biaiser la mort.

Votre soutien, quel que soit son ampleur, pourrait m’aider à réaliser un rêve : celui de vous faire partager mon univers parfois plus joli que celui dans lequel nous vivons. Pour les gens qui me connaissent, certaines personnes m’ont demandé d’inclure un personnage portant leur prénom dans un futur livre. Je leur réponds avec plaisir ; je relève le défi et vous ferai vivre une réelle aventure que vous n’êtes pas prêts d’oublier. Je vous remercie d’avance de m’avoir déjà lu, c’est un premier pas vers l’ IMPOSSIBLE.

Voici un extrait de mon livre :

« Les prises se faisaient de moins en moins accessibles tandis que l’ascension pourtant bientôt terminée devenait de plus en plus dangereuse. Pan arriva bientôt à une terrasse similaire à la sienne. De celle-ci des voix presque inaudibles s’échappaient. La petite princesse habile comme un chat et qui n’était pas à sa première fugue, se hissa lestement sur la rambarde. Cachée par des plantes bien plus grandes qu’elle, elle s’accroupit et massa ses poignets endoloris. Zef venait lui aussi de sortir de sa cachette et tomba nez à nez avec une immense fleur jaune qui ressemblait fortement à un lys. Le petit furet se frotta à plusieurs reprises le museau qui était rempli de pistil.
– PFOUUU
Pan attrapa Zef contre elle en lui maintenant la tête contre sa paume de main. A la limite de l’asphyxie, Zef se débattit. De sa cachette végétale, Pan vit alors de lourdes bottes faire un aller-retour non loin d’eux. La princesse relâcha sa prise lorsque tout danger fut écarté. Le petit furet reprit son souffle à plat ventre en lançant des regards meurtriers à son amie.
– C’était quoi ça, Zef ?
– Nous les furets avons l’odorat très sensible et cette fleur est… »

  • Budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible. Les participations seront réparties de cette manière : – 30 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ; – 70 % pour l’impression. C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture ! Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.