L’éternel enfant

par Aliénor Cornudet

Lycéenne de dix-sept ans, je lis et j’écris depuis mon plus jeune âge. Poursuivant toujours une quête de compréhension de l’humain dans son intégralité, la lecture me permet de le découvrir, l’écriture de le mettre en scène.

Mon premier ouvrage, L’Humain (comprendra qui pourra) – pointait du doigt ses défauts. Mon second livre, L’éternel enfant, se situe dans la continuité.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

31 contributeurs

1 062,00

de préventes sur 990,00
107%

Projet terminé
Extrait 1-11 - L'éternel enfant

 

Statue d'un enfantS’éloignant d’une vision trop manichéenne de l’Homme, ce roman le présente dans son entière complexité. En m’appuyant sur un fond légèrement philosophique, je mets en scène la vie pour le moins atypique d’Enri Casclaque.
Ce libraire, jouant avec le monde et les humains comme un jeune enfant, verra pourtant cette terre se retourner contre lui.
Face à la disparition de sa mère, à l’arrivée d’une déstabilisante inconnue, à la muette révolte d’un employé, à sa sœur décidée à prouver aux autres sa méchanceté et à son incompréhension de l’humanité, Enri Casclaque sera rapidement, et malgré lui, emporté par des évènements qu’il est loin de savoir maîtriser.

Extrait

Masques

« Dehors, l’intrigante persistait, gardant le doigt fortement posé sur la sonnette.
Désagréable musique, veux-tu donc détruire mes oreilles si sensibles !

Enri trottina curieusement vers la porte. Son regard rusé se posait tantôt à droite, tantôt à gauche. Se cacher ? Non, ce serait stupide. Sa sœur l’avait sûrement déjà entendu. Trouver une idée, vite ! Ses genoux montaient maintenant jusqu’à son cou, dans des cabrioles honteuses. Une deux trois… Trois deux un. Et à chacun de ses pas, un léger “tuc” résonnait. Tuc tuc tuc. Tuc tuc tuc. Comique image de ce drôle qui ne s’en souciait guère. Soudain, il s’immobilisa. L’insupportable tintinnabulement s’était tu. Silence.
“Chu-u-u-ut” fit-il, enfant, en posant un doigt sur ses lèvres. Homme bouffon resté petit ! Le plaisantin s’amusa du vide ouaté. Était-elle partie ?

Le cri de la cloche, assourdissant carillon, lui trancha le crâne. C’est donc qu’elle persistait, la vilaine ! Une idée, une idée rapidement ! La rendre folle, être méchant, méchant, méchant, se venger. “Je sais !” manqua-t-il d’hurler. Dans son excitation il élança ses bras. L’un d’eux vint pousser un vase. Que faisait-il là, cet objet de malheur ?! Enri le rattrapa de justesse. “Chu-u-u-u-ut” rit de nouveau le grotesque homme aux vêtements dépareillés. Cocasse situation qui l’aurait fait s’écrouler par terre d’esclaffement ! »

 

Librairie


Contreparties
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.