Mado ou couchés dans le lit des malentendus

Lecteur compulsif, quand la démangeaison d’écrire s’accapare de moi, seul le grattement de la plume me soulage.

L’envie d’écrire un roman me trottait dans la tête depuis longtemps déjà, il me manquait le thème, quand il m’est apparu, je me suis lancé…

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

1 515,00
de préventes sur 990,00
0
jours restants
49
contributeurs
153.03%
Projet réussi ! Un grand merci à tous les contributeurs !

Description

Dans un château, la superbe Mado organise une réception grandiose, à laquelle elle a convié tous ses anciens maris et amants. Avec eux s’invitent l’amour, la jalousie, la haine et la mort.

Quelles raisons ont motivé cette femme sans sentiments à réunir ces hommes ? Chacun livrera la version de ses rapports avec Mado.

Les confidences seront méchantes, cyniques, mesquines, parfois drôles, mais toujours révélatrices de la nature humaine.

 

Extrait

« Un tapis rouge avait été déroulé sur plusieurs dizaines de mètres et Mado trônait, impériale, dans un fauteuil communément appelé « Emmanuelle » en référence au film du même nom. Elle tournait le dos à une porte à deux battants, en chêne massif artistiquement sculpté.

Flanquée de quatre caméristes de toute beauté, elle attendait ses invités.
Toutes les quatre portaient une jupe noire assez courte pour attirer le regard, mais suffisamment longue pour paraître encore distinguée.

Quoiqu’il en soit, aucune trace de vulgarité n’entachait le maintien irréprochable de ces sémillantes jeunes filles à la joliesse triomphante, dont la taille était plus fine que mon portefeuille dans ses plus glorieuses années…

Un chemisier blanc à jabot, délicieusement échancré sur des poitrines naturelles et en apesanteur, complétait leur tenue.

Belles flottaisons !

De fins escarpins noirs affinaient encore le galbe de leurs mollets, qui n’en avaient pas besoin.

Toutes avaient le cul frétillant, porté par des jambes impeccables.

Seule la petite coiffe de dentelle manquait à leur panoplie de cinéma, ce dont je me réjouis, saluant au passage le bon goût de Mado.

Où avait-elle bien pu dénicher d’aussi accortes soubrettes de comédie ?

L’une était grande et blonde comme les blés et son sourire généreux et franc devait vous ensoleiller la journée, même par mauvais temps.

La seconde était noire, sa peau brillait comme une praline glacée, et les muscles de son fessier rebondi roulaient sous sa jupe à chaque fois qu’elle élançait ses longues jambes musclées et que les talons de ses escarpins venaient frapper le sol avec une bruyante insolence.

La troisième était brune et gironde et on la devinait espiègle. Elle me lança une œillade à ce point hardie, que je sentis s’échauffer le vieux Viking que je suis…

Quant à la quatrième, elle avait le visage tavelé de son, était rousse comme le feu et ses yeux d’un vert sombre dissimulaient mal une sensualité exacerbée, que confirmait une poitrine arrogante…

Mado avait réuni un florilège de beautés féminines propre à ravir les plus exigeants, et elle observait leur ballet avec la perspicacité d’une meneuse de revue ou d’une taulière.

Ces filles, qui auraient pu être les miennes, me rappelaient tout ce que j’avais perdu, tout ce que j’avais sali, démoli, tout ce que je n’aurai jamais ou jamais plus…

Et le plaisir des yeux, merci bien, c’est un concept pour handicapé du slip. »

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion.
    C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.
    Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.

Scroll to top