Mosaïques

par Catherine

Depuis plus de 10 ans, Catherine écrit des poésies, des nouvelles et des pensées. Cette auteure autodidacte, qui croit fortement à la Force des capacités créatrices de l’être humain, a obtenu la mention du mérite au concours national Les poésiades ; elle a déjà publié des poésies dans divers revues et ouvrages, dont la revue Train de nuit, ainsi qu’un recueil de fables et poèmes Art et Bonheur.

Elle fait aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Elle propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir partenaires de cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

17 contributeurs

990,00

de préventes sur 990,00
100%

Projet terminé

Mosaïques, est un recueil de textes inédits de différents styles : des fables, des poésies, des histoires pour enfants, mais aussi des récits autobiographiques et des nouvelles, sur l’intuition, sur le temps qui passe, et les animaux notamment.
C’est aussi des poèmes étoilés qui permettent d’expliquer de manière imaginative la météo, et les mouvements des planètes.
Ajoutez à cela des textes sur l’estime de soi, qui vous aideront à vous interroger et à vous poser les bonnes questions pour tenter d’améliorer le respect profond de soi auquel tout le monde aspire. Des récits originaux qui vous encourageront à oser dans la vie, à entreprendre des projets et à les mener à bien quoi qu’il arrive.
Le tout rythmé par des vers à pieds, notamment des alexandrins et des sixains, et parsemé de multiples paraboles, de proverbes et d’images originaux.

La touche de couleur
Un matin de printemps
Et en pleine campagne,
Soleil resplendissant,
Deux nuages en nage
Discutaient du beau temps :

Un cirrus très âgé
Dans le ciel haut placé,
Qui pouvait prendre ainsi
Une sage distance
Vis-à-vis de la Vie ;

Et un jeune stratus,
Qui demeurant plus bas,
Avait plus de mal à
Prendre de la hauteur
Face aux petits malheurs.

Il venait de pleuvoir,
Et un bel arc-en-ciel,
Une lueur d’Espoir,
Rayonnait au soleil ;
Atmosphère de Paix.

Le stratus dit au vieux :
« Je suis vraiment heureux
De voir cet arc-en-ciel ;
Car le plaisir des yeux
Est pour moi essentiel. »

En entendant ceci,
Le cirrus répondit :
« Je suis aussi heureux
Que toi de ce spectacle,
Car je te vois joyeux. »

Alors que d’habitude,
Comme les autres stratus,
Tu sembles, très morose
Et frustré par le Sort,
Rechercher quelque chose.

« La raison est très claire :
Pas assez d’arcs-en-ciel. »,
Expliqua le petit.
« J’ai le réel besoin
D’en voir pour aller bien. »

« Tu sais, mon jeune ami, »
Le cirrus répondit,
« Nul besoin d’arc-en-ciel
Pour apprécier le ciel,
La lumière et la Vie.

Certes pour tout nuage,
C’est le même ramage :
Nous avons le besoin
De prendre du plaisir
De temps en temps au moins.

Mais là où tu te trompes,
C’est lorsque tu confonds
Des choses bien distinctes :
L’envie et le besoin,
Le bonheur, le plaisir.

Car si la Joie est rare,
La douceur du Bonheur
Est là en permanence ;
Mais on ne le sent pas,
La faute à sa constance.

Sans te laisser voiler
Les yeux par l’Habitude,
Et sans assujettir
La vraie Béatitude
A de simples plaisirs,

Regarde donc le ciel,
Ses couleurs, sa lumière ;
Sens la douce chaleur
De l’étoile solaire
Qui calme les humeurs.

En un mot, prend conscience,
Et c’est toute une science,
Que l’Existence est belle,
Qu’elle vaut bien la peine
Que nous en profitions.

Et que les arcs-en-ciel
Ne viennent là que pour
Ajouter une touche
De couleur très légère
À la douce Lumière.


Contreparties
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possibles la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.