Perdre sa mère, entre vie et mort, cœur en errance

par Anne-France Huret

Psychologue, coach en psychologie positive, auteure et formatrice à Nice, j’ai repris mes études à 32 ans afin de réaliser mon rêve, devenir psychologue !
En parallèle de ma collection STOP, j’ai éprouvé le besoin de me lancer dans l’écriture de mon premier roman, inspiré de mon parcours de vie, je vous en souhaite une bonne lecture !

Je serais très heureuse que vous acceptiez de m’accompagner dans cette belle aventure, de mon premier roman autobiographique en participant à sa création et je vous remercie d’avance pour votre lecture, attention et générosité du cœur. Votre nom de contributeur(trice) sera inscrit dans mon ouvrage que vous recevrez en avant-première, dédicacé !

16 contributeurs

296,00

de préventes sur 990,00
30%

Projet terminé

Perdre sa mère, un événement terrible que l’on vit un jour. Afin d’aider toutes les personnes à connaître et à traverser les différentes étapes du deuil, j’ai voulu les expliquer en m’inspirant de mon histoire parsemée d’émotions, lorsque je l’ai perdue quand j’avais 23 ans.
Chaque personne vivra différemment ces moments d’émotions, les étapes ne se déroulent pas dans le même ordre, c’est propre à chacun. Le temps du deuil est lui aussi singulier à la personne endeuillée, ne soyez pas pressé, ne refoulez pas vos émotions, laissez-les venir à vous, acceptez-les afin de vous en libérer.
Je vous souhaite une belle lecture et je vous envoie une envolée de courage et de soutien en cette période que peut-être vous êtes en train de vivre ou que vous avez vécue et souhaitez mieux comprendre toutes les émotions qui ont submergé votre cœur, votre tête et votre corps.

CHAPITRE 1
Le choc émotionnel
ou comment j’ai su que ma mère allait mourir

Nous sommes en 1996, je suis à l’église dont je suis incapable de me souvenir du nom, je pleure dans les bras de ma sœur, Sandie, le cœur lourd comme l’impression que l’on me l’a enlevé pour le remplacer par un cœur en pierre. Ma mère est dans son cercueil, sa famille s’est placée au premier rang, certains sont en train de rigoler. Si j’avais été le mari de ma mère, je leur aurais dit de se tenir sinon ils sortaient illico !
J’ai l’impression d’être dans un film où je joue à 23 ans, un personnage que je ne suis pas dans la réalité, que ce n’est pas moi et ce n’est pas ma mère qui est décédée. C’est un rêve, ma mère va me réveiller en me disant que j’ai fait un cauchemar, je vais pouvoir me blottir dans ses bras et ressentir sa chaleur, entendre son cœur battre, me demandant un bisou. Mes pleurs me réveillent et oui, je suis dans les bras d’une personne qui me console et c’est la chaleur de ma sœur et non de ma mère.
Ma mémoire s’active intensément et je me retrouve dans le passé, il y a deux ans où à ce moment-là, j’étais partie loin de ma famille pour vivre pleinement mon indépendance. Je ne vivais plus dans la même ville.
Entre ma mère et moi, il y avait des hauts et des bas comme dans toutes les familles, nous avions toutes les deux un fort caractère et avions du mal à communiquer, je voulais entendre des choses qu’elle n’était pas prête à me dire. Entre mes besoins et les siens, l’éloignement m’a été nécessaire, pour faire le point, prendre le large pour mieux revenir. En gérant mieux mes émotions, je pensais trouver une autre approche pour que l’on puisse, à l’avenir, mieux s’entendre et se comprendre.


Contreparties
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possibles la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.