Résilience

Camerounaise et Française, j’écris depuis mon adolescence, sur des sujets qui éveillent mes émotions. Le désir, le besoin d’écrire, me vient de l’envie de partager mon imaginaire avec le plus grand nombre afin que chacun puisse s’y retrouver, s’évader, découvrir un ailleurs à la fois proche et lointain et surtout ressentir. Ressentir sans culpabilité, sans gêne aucune, l’effet de la puissance des mots, en se rappelant que les émotions sont un moteur plus puissant que la raison et qu’elles sont à manier avec tempérance.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir partenaires de cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

1 112,00 de préventes
37 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
112.3%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
2 Projets | 0 Projets favoris

Description

Extrait

Plusieurs thèmes sont abordés, convergeant vers la même source, ce qui en fait un livre plus dense que le premier. Loin d’être un manuel de psychologie comme le titre pourrait le supposer, Résilience est le récit de plusieurs quêtes qui s’entrecroisent. De séparations abruptes en réconciliations apaisées, de ressentis mitigés en sentiments conscients et assumés, d’imaginaires rêvés en réalités vécues, de mort en résurrection métaphoriques, des personnages attachants, complexes, tout en ombres et lumières, nous invitent à nous demander « Et si c’était moi ? ». Participer à cette campagne de soutien :
– c’est continuer d’ouvrir le chemin vers l’altérité,
– c’est permettre d’aborder des situations inconfortables avec légèreté, des questions douloureuses de manière décomplexée,
– c’est également l’opportunité de partager des instants de douceur, de joie et de bonheur, rompant avec la morosité ambiante.

« — Je suis désolée d’avoir créé ce malaise. Mais il y a quand même un truc qui m’interroge.
— Oui quoi ? demandèrent-elles en chœur.
— Seth. Il se retrouve parfois la croisée de tous les chemins. Emma, tu l’as rencontré au moment où tu devais passer un cap de ta vie. Jessica, il t’a reconstruite et rassurée. Seth connaît Joe et il a toute sa confiance. Il m’a déjà rencontrée au dojo plusieurs fois bien que nous n’ayons pas eu de véritables discussions.
— D’accord, mais où veux-tu en venir ? Il ne connaît ni Eva ni moi, souligne Alice. Et aucune de nous n’a besoin d’être reconstruite. Enfin… Pas ce genre de reconstruction.
— Pas ce genre, non, renchéris-je, mais je sais qu’il y a beaucoup de colère entre Eva et son père par exemple, colère qui l’habite depuis longtemps.
En prononçant ces paroles, je comprends le sens de mon intuition de la dernière fois “c’est à cause de son père”. Moi aussi j’avais des flashes.
— Hum… C’est quand même étrange, vous ne trouvez pas ? J’ai l’impression qu’à la suite de son passage, l’équilibre se rétablit.
— Si, murmure Emma. Seth est un yaro likita, un homme-médicament en haoussa. Il soigne. Peut-être pas que les femmes d’ailleurs. Il se passe quelque chose en sa présence. Je ne saurais pas dire ce que c’est exactement. Il est spécial.
Jess complète son propos :
— Il soigne, il répare, il valorise, il apaise. Ce n’est pas uniquement le sexe qui produit ce cocktail qui fait du bien lorsqu’on est avec Seth. Le fait est qu’il aime les gens en général, et les femmes en particulier. Il les aime inconditionnellement. Maeva Baudoin, l’amie qui me l’avait présenté, pesait cent kilos avant leur rencontre. Se mettre à nu au propre comme au figuré devant Seth lui avait beaucoup coûté la première fois. Les remarques désobligeantes et blessantes sur son physique, elle les avait endurées. Et cet homme beau et attentionné la traitait comme si elle était la seule femme au monde. Il avait embrassé chacun de ses bourrelets en lui demandant si elle ressentait du plaisir lorsqu’il la touchait à ces endroits. Elle était si troublée qu’elle en avait pleuré. Elle ne s’était jamais autant sentie désirée et belle. »

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possibles la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.