Sauvages

par Christian Blanchard

Accro au voyage et passionné de romans d’aventure, gamin fan de Bob Morane, ado fasciné par Howard, Rider Haggard, Monfreid, puis Wilbur Smith et Alvaro Mutis, j’écris depuis presque toujours.

Je vous propose de participer à la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine avec les Éditions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus il sera promu et diffusé. En retour, vous y graverez votre empreinte et y serez mentionnés en page de remerciements (selon accord). Vous recevrez ainsi le livre en avant-première, frais de port inclus !

313,00 de préventes
14 Contributeurs
Préventes :
31.62%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

Colombie Britannique, 1965, une mine d’or dirigée par un certain Claude Declerck, assisté d’une troupe de mercenaires… La main d’œuvre est constituée essentiellement d’Indiens. Les conditions de travail sont terribles et on y meurt beaucoup. L’accident de trop va déclencher une violente révolte, dont vont profiter Declerck et quelques complices pour tenter de disparaitre dans la nature à bord de trois camions chargés d’or et de dollars détournés. Mais les mineurs indiens n’ont pas l’intention de laisser les fuyards impunis.

Dans leur périple, Declerck et ses complices vont devoir également affronter une nature enragée. Les animaux sont en chasse, sous l’influence d’une déité presque oubliée, la Mère des Bêtes. Un homme, Carron Drake, est aussi sur la piste, à la recherche de celui qui jadis a assassiné la femme qu’il aimait…

Sauvages est donc un récit de poursuite et de vengeance, dont peu de personnages sortiront vivants.

Extrait  de   Sauvages   par  Christian  Blanchard

 

« Depuis quelques minutes, Carron Drake et Esaü Labadie observaient la petite agglomération à travers le pare-brise du « Task force ». Le moteur imitait le bruit d’un chalutier. Comme la soufflerie était toujours aussi indigente, pas de raison que ça s’améliore, Carron avait baissé sa vitre pour voir à l’extérieur, malgré le froid ; froid relatif, d’ailleurs, il neigeait doucement, la température devait être de trois ou quatre degrés. Drake éprouvait un malaise certain à la vue de ces quelques maisons de rondins, façon trappeur, et de ces mobil-homes, le tout éparpillé dans une sorte de grande clairière cernée par la forêt. Kishtan était établie dans le large méandre d’une petite rivière encombrée de gros rochers, sans aucun doute dans ce qui avait constitué le fond d’un ancien glacier. Comme si un machiniste de théâtre avait allumé un projecteur, un unique rayon de soleil perça soudain la couche de nuages plombés et mit une tache blafarde sur la piste, droit devant le capot du Chevrolet rouillé.
– Je les voyais plus matinaux, les gens d’ici, remarqua Carron. Le style à se lever à l’aube pour chasser le grizzly à mains nues.
Labadie consulta machinalement sa montre rafistolée au chatterton, rota bruyamment, s’excusa, et commença à pianoter des dix doigts sur le volant, en sifflotant tout doucement un air sans queue ni tête.
– En général, ils le sont…
Drake titilla de l’index la cicatrice en forme de croissant de lune, sur sa pommette gauche. Il éprouvait le sentiment que les choses allaient nécessairement partir en vrille. »

Contreparties

12,00
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
3 contributeurs
24,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
8 contributeurs
34,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
59,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format numérique
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
94,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format numérique
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l'auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de la création

    L'objectif de cette campagne est d'atteindre 990 € de préventes, qui participeront à la diffusion et à la promotion du livre lors de son édition officielle. Auteur(rice), lecteur(rice) et amoureux(se) des mots, votre collaboration est valorisée pour faire de ce projet tant attendu, une belle réussite, grâce à l'équipe professionnelle des Editions Maïa. En précommandant, vous gravez votre empreinte dans cette œuvre originale et y inscrivez votre nom*. Vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne de prévente.

    *selon votre accord