Seydou Fadé, enfant du Mali

Kiné, ostéopathe à la retraite, passionné depuis toujours, de lecture et d’écriture, j’ai commencé par écrire un petit fascicule sur l’histoire familiale, mes racines :ma mère, réfugié politique espagnole, mon père, français, ouvrier d’usine, cégétiste assumé.
Plus tard, j’ai conçu un roman : Larmes de sang à Astarac, publié par les éditions Baudelaire, très déçu par la programmation et diffusion de mon texte !

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents