Soleil d’e-vers

Le premier janvier 2017, je me suis lancé un défi, celui de publier un poème par jour, pendant un an, sur Facebook. Ceux qui m’ont suivi dans cette aventure furent de plus en plus nombreux, likant mes écrits des dizaines de milliers de fois. Au gré des commentaires, ce qui était au début un défi est devenu au fil du temps une thérapie, un remède éphémère à ma bipolarité, un miroir que je tendais à mes lecteurs et dans lequel beaucoup se reconnaissaient. J’ai décidé de les réunir en un recueil.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

530,00 de préventes
29 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
53.5%
Objectif : 990,00
Projet terminé
Creator
1 Projets | 0 Projets favoris

Description

Samuel-Marie SONNIERES n’a pas 42 ans. Il n’est pas enseignant dans la région nantaise.
Samuel-Marie SONNIERES n’a pas peur de la mort puisqu’il n’existe pas.


L’exhibitionniste

J’ai des flashs, que veux-tu ?
Des moments d’absence
Ou d’intense présence
Pendant lesquels, sans retenue,
je me livre au premier venu.
Je vais plus ou moins bien
Selon l’éclairage et la saison,
J’inverse les pôles sans raison.
Tu ne te rends compte de rien,
Mais debout, je tombe sans fin.


Archéo-lecteur

Mes mots ont mille ans. Peut-être plus.
Je les écris en espérant – qui sait ? –
Qu’un jour ils seront lus et relus,
À la lueur d’une lampe à hydrogène.
Les années et les siècles auront recouvert
Sous mille strates, quelques-uns de mes vers,
Et dans mille ans – allez savoir ? –
On se pincera pour y croire.
Quelqu’un écrivait ici, avant le grand hiver,
Quelqu’un écrivait en prose et en vers.
Un homme primitif a couché là ses pensées
Sur un misérable bout de papier.

  • Le budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible. Les participations seront réparties de cette manière : – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ; – 55 % pour l’impression. – 25 % pour la promotion. C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture ! Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.