Son combat pour la vérité

par Philippe Savelli

Philippe Savelli est né le 13/01/1954. Après divers boulots sans grands intérêt, il s’engage dans la Police Nationale. Vocation, idéalisme, certainement. Désormais à la retraite, après 35 ans de service, il décide de relater les moments forts de sa carrière. En particulier l’affaire du violeur de la Villeneuve de Grenoble.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création artistique. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

35 contributeurs

948,00

de préventes sur 990,00
96%

Projet terminé
, France

Ce livre témoignage écrit à la première personne raconte les péripéties d’une longue enquête menée par un « flic de base ».
Chemin solitaire semé d’embûches, de dénigrement voire de mépris.

Comment un simple Gardien de la Paix peut il avoir la prétention de s’engager dans une affaire irrésolue depuis cinq années par les services spécialisés.
Cinq années durant lesquelles un violeur sévit et le nombre de jeunes victimes ne cesse d’augmenter.
Foi, ténacité, idéalisme, vocation.

Ce récit veut rendre hommage à ces gamines, ces jeunes femmes victimes de leurs agresseurs mais aussi des égarements des autorités dont le rôle est en principe d’élucider ces affaires, ces drames.
Un livre écrit aussi pour tous ces Gardiens de la Paix. Policiers de base. Subalternes comme on dit souvent.
Ces hommes de l’ombre, essentiels dans le fonctionnement de cette institution.
Une enquête longue pénible mais élucidée par un flic de base.

Voici un extrait de mon livre :

« Un jour, une semaine, un mois, une année, une vie.
Ce jour-là aurait pu m’être fatal. Un jour où la vie ne tient pas à grand-chose. Où elle est suspendue à un fil. Ce fil qui aurait pu se rompre si je n’avais pas été vigilant, si je n’avais pas appliqué l’unique option qui s’imposait, incontournable et salvatrice.
Un violeur pédophile sévit dans le quartier de La Villeneuve, à Grenoble. Plus d’une vingtaine de viols de mineures de moins de quinze ans sont constatés. Ces actes débutent en 1983 et se poursuivent jusqu’en 1987. Durant ces cinq années le violeur commet ses méfaits en toute impunité.
Ne parvenant à aucun résultat positif avec ses services judiciaires, le commissaire principal, chef de la Sûreté, fait appel à un gardien de la paix pour résoudre cette affaire. Ce gardien de la paix qui progresse et obtient des résultats en quelques mois, va devoir affronter un groupe d’ennemis intimes qu’il n’aurait jamais soupçonnés. »


Contreparties
  • Budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible. Les participations seront réparties de cette manière : – 30 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ; – 70 % pour l’impression. C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture ! Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.