Tribulations Poétiques

On m’a demandé d’écrire quelques lignes pour me présenter à vous, pour vous dire qui je suis. Soit, je vais vous le dire ; ce que je suis, je n’en sais presque rien. Je me contenterai donc de vous dire ce que l’on sait de moi : ce que l’on sait de moi, c’est qu’il y a bientôt 18 ans, mes parents ont choisi de m’appeler iouri aubert ; ce que l’on sait de moi, c’est que je suis lycéen et que je suis sportif de haut-niveau, autrement, je ne suis rien. Voici donc ce que la foule sait de moi, que l’État sait de moi, ce que les aveugles volontaires qui s’arrêtent à la surface quand l’eau est trouble et qui ne descendront jamais dans les abysses de mon âme savent de moi. Mais moi ? Moi ? Que sais-je donc réellement de moi ?

Ce que je sais réellement de moi c’est que je suis un toxicomane des pages, drogué à l’encre, un lecteur boulimique, un vrai rat des bibliothèques, voilà ce que je sais réellement de moi. Mais j’aimerais ajouter une dernière une chose à propos de moi, elle est l’unique certitude que j’aie de moi-même, c’est la certitude que je mourrais de ne plus écrire, et c’est donc cette certitude qui sera ma réponse à l’autre question qui m’a été posée : « Pourquoi avoir écrit un livre ? ».

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

1 135,00
de préventes sur 990,00
61
contributeurs
114.65%
Minimum amount is € Maximum amount is €

Description

Ces « Tribulations Poétiques » sont la chronique de l’âme d’un jeune homme de 17 ans, moi-même. Elles sont le lieu de mes confessions, l’unique endroit où je puis sincèrement partager ma relation tumultueuse avec cette vie qui m’a violenté, aimé et créé et qu’à mon tour je violente, aime et récrée au cours de cet ouvrage.

C’est à l’âge des découvertes, celles du monde et de l’Autre ainsi que des inarrêtables joutes avec leurs limites ; à l’âge de nombreuses folies, qu’elles soient heureuses ou désespérées ; à un âge favorable autant à l’allégresse qu’à la mélancolie ; à un âge rimbaldien, peut-être le plus propice à la poésie, à moins que je n’y voue ma vie, comme j’aspire à le faire, motivé par les « Lettres à un jeune poète » de Rilke ; c’est à cet âge si énigmatique, mais à traverser inévitablement que j’ai écrit ce recueil de poèmes qui saura, je l’espère, trouver le chemin de vos émotions.

Toutes ces poésies retranscrivent ma démarche de dépassement, par l’écriture, de l’absurdité de notre existence sur cette planète. Celles-ci sont volontairement reliées les unes aux autres au travers de cinq thématiques qui sont le reflet des interactions que j’ai eues avec cette dernière. Je n’ai eu aucune source d’inspiration pour leur écriture, elle m’a été dictée par la manifestation de mon irrépressible besoin de rendre compte du monde ainsi que de celui de donner une forme à mes états d’âme.

Participer à la création de ce livre c’est en quelque sorte être sage-femme malgré soi, car en y contribuant, vous m’aiderez à accoucher de cet ouvrage que j’ai si longtemps façonné, travaillé, aimé et porté ; c’est m’aider naître dans le monde littéraire, c’est m’aider à vouer mon existence à l’écriture, en fin de compte, c’est m’aider à m’accomplir. C’est donc avec beaucoup d’espérance que je vous appelle à l’aide.

Extrait

9 HEURES DU MATIN
Sur tes lèvres,
Le goût du café retrouver.
Mon cœur s’accélère,
Et Proust le madeleinier,
Il y a 100 ans théorisait,
Ce que mon esprit ressentait.

Tout recommence,
L’amour est démence.

NEUF HEURES DU SOIR
Neuf heures du soir,
Le soleil a la jaunisse,
Vomit sur le ciel et dans mon regard.
Neuf heures du soir, nuit factice,
Aux neuves heures du soir la Poésie est propice.

Neuf heures du soir,
Tu t’élances puis dans mes bras te jette.
Nous nous aimerons tard,
Ma nuit sera poëte.

WANDERER
J’irai, par monts et forêts,
En les arides montagnes
Et les froides campagnes,
Guidé par les furets.

J’irai ! Ô voyage ! Sans même te trouver,
Sans même te chercher.
Car à quoi bon voyager ?
Si c’est pour un jour arriver ?

Contreparties

6,00

- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
10 contributeurs

12,00

- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
6 contributeurs

19,00

- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
32 contributeurs

29,00

- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs

45,00

- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
6 contributeurs

75,00

- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l'auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion.
    C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.
    Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.

Scroll to top