Un dernier joint avant la noirceur

J’ai étudié à l’Université du Québec à Montréal en scénarisation et en création littéraire. J’ai écrit ce recueil de nouvelles tout simplement pour partager mes histoires avec les gens. Je veux que les lecteurs et les lectrices puissent oublier leurs problèmes ou qu’ils aient la possibilité de jeter de nouveaux regards sur ceux-ci en parcourant mes nouvelles. Je crois que ce recueil mérite d’être lu et échangé à tous ceux qui souhaitent plonger dans des univers décalés, disparates, mais distrayants et sensibles. Il plaira à tous ceux qui veulent laisser leur tête s’envoler aussi haut que leurs rêves.
Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

762,00
financé sur 990,00
33
contributeurs
76.97%
collecté
Minimum amount is € Maximum amount is €

Description

Mon recueil de nouvelles intitulé : « Un dernier joint avant la noirceur » cumule plusieurs récits de fiction dont les personnages décalés, exclus et tourmentés par leur existence, subissent des histoires aux limites du réel et de l’impensable. Les nouvelles se trouvent à être entremêlées par leur désillusion unanime face au monde et leur position frêle devant l’absurde, mais elles s’en trouvent cependant bien différentes de par leur format et leur style. Il en découle une impression vaporeuse où se mélangent la curiosité et un sentiment étrange qui semblent toujours vouloir attirer vers la noirceur. Mon intention était de créer un ensemble d’histoires, parfois teinté d’humour mélancolique, qui mène à faire basculer dans un monde disjoint, loin de tout. Un monde parallèle dans lequel l’homme apparait encore plus faible et plus isolé que dans notre monde à nous.

« Les murs de terre se transformèrent en de larges blocs de béton. Ils étranglaient d’une force magistrale, l’esprit et le corps d’un pauvre homme assis en son milieu. Un vent glacial soufflait du néant et se frappait sur les murs pour revenir fouetter son visage. Insensible au froid, malgré ses vêtements en lambeaux, l’homme osseux était courbé et calmement assis. Il était enchainé à un crochet de métal rouillé, fixé au centre du plancher. Aucune fenêtre n’offrait de vue sur l’extérieur et aucun objet n’existait dans la pièce. Enfermé dans une cellule parmi des milliers d’univers oubliés, l’homme attendait. Un Nouveau Monde, voilé aux regards des autres hommes, s’était ouvert uniquement pour lui. Son élu damné.

Alors qu’Henri contourna le vieil homme pour lui faire face, il constata qu’il était aveugle. Au lieu de ses yeux, il ne découvrit que d’épaisses paupières brunies et encrassées pour l’éternité. Malgré l’amas de peau et de chair putride, l’homme ne semblait pas souffrir. Il souriait en fixant stoïquement le mur. Maintenant si près de lui, Henri entendit des murmures qui avaient été impossibles à desceller au travers du vent. Il ne savait pas si les mots lui étaient destinés, ou si l’étrange personnage se les murmurait à lui même. Sa voix n’était qu’un grave murmure provenant d’une gorge ruinée par des années douloureuses et d’expirations fumeuses.
– J’ai mal agi. Ailleurs. Dans un autre monde. Et je suis maintenant puni. Aveugle à un monde qui semble si beau. Enchainé au seul élément immonde d’un tableau parfait. Que dois-je faire maintenant ? Mettre fin à ma vie et espérer qu’ensuite je sois de retour ailleurs et heureux ? Purgé de tous mes vices ? Une esquisse de bonheur qui rirait de ma misérable vie actuelle, mais que j’hésite pourtant à avorter… De toute façon rien n’est atteignable à mes mains, ni a mes pieds, ni a mes yeux… Que me reste-t-il ? Être déjà fou serait préférable… Il serait mieux pour moi de… Du bruit !! Quelqu’un ? Dieu seigneur ? Y a-t-il enfin quelqu’un pour moi ? Vous n’avez pas à parler. Taisez-vous pendant des années ou des siècles si vous le désirez. Je ne vous demanderai pas de me sauver, ni de m’apporter quoi que ce soit, mais avant de retourner dans le silence ou de m’abandonner à nouveau aux ténèbres, répondez à cette simple question… Suis-je dans un bel endroit ?… Fait-il un soleil de plomb réchauffant le plus morbide des cœurs ? Glissant mes pieds quelques centimètres plus loin de ce sol de pierre, toucherais-je de l’herbe fraiche et chatouilleuse ? S’il m’était donné la chance de voir, verrais-je un paysage qui me gratifierait de joie ? Dites-moi ! Ensuite vous pourrez vous taire pour toujours.
Henri était subjugué par le monologue et se rapprocha dangereusement du prisonnier. Celui-ci, dans un excès de colère, l’agrippa violemment par le cou et le serra de toutes ses forces. Henri suffoquait sous les doigts devenus aussi puissants que des montagnes… »

Contreparties

6,00

Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

12,00

Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
1 contributeurs

19,00

Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans mon livre
20 contributeurs

29,00

Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
5 contributeurs

45,00

Un exemplaire papier dédicacé de mon livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir dédicacé au nom de la personne de votre choix
- Mon livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans mon livre
3 contributeurs

75,00

Un exemplaire numéroté en tirage spécial de mon livre en avant-première dédicacé par moi-même
- Mon livre en format ebook
- Deux exemplaires à offrir dédicacés aux noms des personnes de votre choix
- Votre nom de contributeur dans mon livre
- Un remerciement spécial au contributeur en quatrième de couverture
- Une rencontre avec l'auteur
1 contributeurs
  • Budget souhaité

    Mon budget idéal serait de 990 €. La publication nécessite de participer à la correction, la mise en page, l’impression et la commercialisation afin que ce travail de création soit le mieux valorisé possible.

    Les participations seront réparties de cette manière :

    – 20 % pour la correction, la mise en page et la création de la couverture ;

    – 55 % pour l’impression.

    – 25 % pour la promotion.

    C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à vous, auteurs, lecteurs, passionnés de lecture !

    Votre soutien me sera précieux et c’est pourquoi je vous propose différentes contreparties en échange de votre aimable soutien.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.

Scroll to top