Une orchestration magistrale

Ancien inspecteur des douanes à la retraite, je profite de mon temps libre pour écrire des romans policiers.
Toutes les histoires de mes romans sont le fruit de mon imagination. Les personnages sont inspirés de personnes physiques réelles à la vie tout à fait banale, que j’ai croisées ça et là au cours de mon existence, et à qui j’ai confié des rôles majeurs dans mon livre, en leur donnant des noms d’emprunt bien entendu.
Depuis mon adolescence, j’ai toujours été attiré par la littérature policière, et j’ai sans cesse rêvé, sans trop y croire, qu’une fois à la retraite, je pourrais endosser un rôle d’auteur à mon tour.

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

1 005,00 de préventes
50 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
100%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)

Le thème du roman intitulé « une orchestration magistrale » est l’histoire d’une famille, constituée d’un père et de sa fille, qui est prise dans un engrenage meurtrier à la suite de l’interférence inopportune dans leurs affaires d’une personne sans scrupules avide d’argent.
L’originalité de ce roman est l’ingéniosité avec laquelle les protagonistes se débarrassent de l’intrus malveillant par le biais d’une machination machiavélique, sans avoir à intervenir personnellement et tout en ayant un alibi.
Ce roman s’adresse à tout public, quel que soit l’âge des lecteurs, pour peu que ces derniers soient amateurs de suspens et de surprises.

Participer à la création de ce livre, c’est participer à la promotion d’un genre policier psychologique, ainsi qu’à la naissance d’un commissaire aux connaissances encyclopédiques et aux méthodes inexplorées jusqu’alors.
Le commissaire Moulier deviendra-t-il aussi célèbre que ses homologues le commissaire Adamsberg de Vargas, le commissaire Maigret de Simenon, ou encore le commissaire Montalbano de Camillieri ?


Extrait

Jean Moulier réfléchit profondément.
Sa méthode pendant des années a fait ses preuves et lui a permis d’obtenir des résultats conséquents.
Son système consiste à conjuguer les deux grands principes fondamentaux de la recherche, l’apriorisme et l’empirisme. Concrètement il se résume à recueillir des éléments matériels irréfutables ainsi que des faits réels, solides comme les fondations d’une maison.
Puis, en mettant en œuvre de remarquables qualités d’analyse et de synthèse, ainsi que des intuitions inexpliquées, il construit des hypothèses qu’il vérifie une à une. Ainsi, pas à pas, il chemine sur la voie de la vérité et chaque supposition qui devient un argument probant, constitue une borne inamovible.
Mais pour la construction de ces conjectures, que ce soit concernant les lieux ou les suspects, il éprouve un besoin viscéral de sentir et de ressentir tel un animal.
Concernant cette affaire, il est envahi d’une envie irrépressible d’observer tant le milieu ambiant que les personnes concernées, pour se connecter mentalement.
Pour cela, tous deux allaient devoir se rendre à Venise avec l’objectif de retrouver les intéressés afin de les examiner, voire les expertiser, comme le feraient de véritables anthropologues désireux de percer leurs secrets.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.