Vidocq et le complot oublié

Je suis passionné par le personnage de Vidocq depuis bientôt trois décennies et j’ai donc déjà écrit deux romans dont il est le personnage principal. Dans ce troisième volet, Vidocq vient de sortir de la prison pour exercer la profession d’espion au service de la police. Il est envoyé à Londres pour déjouer un odieux complot contre l’impératrice Marie-Louise et l’enfant qu’elle porte.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir partenaires de cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

1 146,00
de préventes sur 990,00
0
jours restants
44
contributeurs
115.76%
Projet réussi ! Un grand merci à tous les contributeurs !

Description

Décembre 1810, quelques jours avant Noël, Vidocq, devenu espion de la sûreté, est convoqué aux Tuileries où, à sa grande stupéfaction, il est reçu par l’empereur Napoléon 1er en personne et par le ministre de la Police Savary. On lui expose alors qu’un royaliste notoire a été arrêté alors qu’il devait se rendre sur le sol britannique. Ce royaliste devait prendre place dans un complot qui vise à attenter à la vie de l’impératrice Marie-Louise ainsi qu’à son enfant à naître. Par le plus grand les hasards, il s’avère que Vidocq ressemble comme deux gouttes d’eau à ce Duval. Il est donc envoyé, en lieu et place de ce Duval, en Angleterre, pour tenter de déjouer cet infâme projet.
C’est ici l’occasion de découvrir un Vidocq bien éloigné des clichés qui font parler de lui depuis deux siècles. Je me suis attaché à représenter François Vidocq au plus près de ce qu’il fut. C’est également le moyen de replonger dans le Paris et le Londres à l’époque du 1er Empire.

Extrait :
Paris, hiver 1811
Vidocq est redevenu libre depuis quelques mois grâce à la bienveillance soutenue de Monsieur Henry ainsi qu’à l’aval du baron Etienne-Denis Pasquier, le préfet de police. Après une fausse évasion orchestrée de main de maître par ses protecteurs lors d’un transfert pénitentiaire, l’ancien forçat s’active, depuis ce jour, avec un franc succès, une conviction inébranlable et une énergie presque inépuisable qui force l’admiration, à pourchasser les truands de toutes sortes qui pullulent, tels des rats d’égouts, dans les bas-fonds de la capitale. Les malfrats sont si nombreux, qu’ils vont, même, jusqu’à infester les beaux quartiers.

Les crimes et délits se sont multipliés ces dernières années et la police traditionnelle, par manque de volonté conjuguée aux faibles ressources matérielles et humaines, ne parvient pas à endiguer ce phénomène dévastateur. Donc, au seul moyen de ses efforts répétés, de sa parfaite connaissance des arcanes du milieu, une cohorte presque interminable, de voleurs fameux, de criminels en tous genres, membres de la haute pègre, hommes ou femmes, rejoignent, les uns après les autres, les rangs des emprisonnés à La Force, à Sainte Pélagie, à Saint-Lazare ou à Bicêtre. En quelques semaines seulement, Paris ose enfin respirer tandis que ses geôles regorgent.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possibles la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion.
    C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.
    Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.


Scroll to top