Latest News

Entretien avec Isabelle de la Frontera – Laïos

Quel a été votre sentiment quand votre livre est paru ?

Il s’agit de mon premier roman publié. Au moment de sa parution, j’ai mesuré le temps qu’il avait fallu pour en arriver là. J’ai alors éprouvé un sentiment d’accomplissement d’avoir pu finaliser ce projet. À la joie s’est mêlé également un fort sentiment d’étonnement d’y être enfin parvenue.

Quels ont été les retours des premiers lecteurs ? Que vous ont-ils dit sur votre livre ?

Je me souviens d’un soir où une lectrice m’avait spontanément écrit un message.

Elle venait de terminer mon livre et elle voulait me dire à quel point elle avait aimé le lire. L’intrigue l’avait tenue en haleine tout au long de l’histoire et elle trouvait les héros attachants et originaux. Elle a ajouté que mes personnages avaient une véritable âme. Les descriptions des créatures étaient selon elle, fascinantes et intrigantes.

D’autres lecteurs ont aimé l’univers des biosphères et l’attention toute particulière avec laquelle je décrivais ces mondes imaginaires. Certains lecteurs ont eu l’impression de respirer une bouffée d’oxygène et d’être en totale immersion dans cet univers décrit avec moult détails.

Beaucoup m’ont demandé si j’avais l’intention d’écrire une suite à cette histoire et qu’ils l’attendaient avec impatience.

Que retenez-vous de cette expérience d’édition par rapport à votre travail d’écriture ? En avez-vous tiré des enseignements ?

Éditer un livre, c’est rendre public un petit coin de son jardin secret. Pour ma part, j’ai écrit cette histoire pour mes quatre enfants et je dois bien l’avouer maintenant, je n’imaginais pas la publier un jour.

Cependant, c’est arrivé et cette expérience m’a permis d’ouvrir d’autres champs dans mon existence en m’ouvrant davantage aux autres par exemple ou en apprenant à parler de mon travail d’écriture.

Quelle est l’originalité de votre livre selon vous ? A-t-elle été perçue par vos premiers lecteurs ?

Selon moi, mon livre a une certaine originalité car j’y décris des mondes imaginaires qui n’existent que dans mon esprit. J’invite le lecteur à prendre conscience de la beauté de la vie sous toutes ses formes et surtout à mesurer l’extrême fragilité de nos écosystèmes.

Mon livre se découpe en scènes très imagées permettant au lecteur de se fondre totalement dans cet univers créé de toutes pièces. De plus, les multiples rebondissements rendent l’histoire très vivante.

J’incite mes lecteurs à lâcher prise en retrouvant leur âme d’enfant, quand tout nous semblait possible, en saupoudrant mon histoire d’une pincée de magie et de mystère.

Comment s’est passé votre travail d’écriture ? Avez-vous une méthode pour écrire ? Des rituels ou des astuces ?

J’ai longtemps rêvé de mon héros principal avant de lui donner vie à travers l’écriture. Je connaissais sa quête. Je tenais le début de mon histoire comme le fil d’une pelote de laine. Mon héros devait bien sûr réussir sa mission mais il subsistait une zone d’ombre sur son identité. Je me suis laissé guider par mon personnage et c’est finalement lui qui m’a révélé ses origines à travers un rêve très étrange. C’est pour cette raison, que mon livre se nomme Révélation.

L’écriture d’un texte s’apparente selon moi à une composition musicale. Chaque mot représente une note de musique. Pour être satisfaite de ma production écrite, je dois aimer la mélodie que mes mots créent dans mon esprit. Je dois respecter un rythme, des accords, un tempo. Écouter de la musique quand j’écris est pour moi une source d’inspiration. En ce moment, la voix et les mots de l’artiste « Pomme » me transportent avec beaucoup de légèreté.

Enfin, je terminerai en ajoutant qu’une fois que je tiens le fil du début, je me laisse beaucoup de liberté pour avoir le loisir d’être surprise par mes personnages et mes aventures.

Envisagez-vous d’écrire un autre livre ? Si oui, sur quoi avez-vous envie d’écrire pour ce prochain livre ?

J’ai commencé à écrire la suite de mon histoire. Je n’ai pas tout révélé dans le premier tome et je vais laisser mes personnages grandir à travers de nouvelles quêtes. Ils vont vivre de nouvelles aventures qui leur permettront de comprendre quel est leur destin dans ce monde figé par la glace depuis des millénaires.

Le meilleur reste à vivre pour eux… et à lire pour mes futurs lecteurs !

Isabelle de la Frontera, auteure de Laïos, disponible sur le site des Editions Maïa. Cliquez ici pour le découvrir.

Scroll to top