COLOC

Je m’appelle Anaëlle et j’écris des histoires depuis que je sais écrire. Cette passion pour l’écriture me vient de ma grand-mère « baba » comme je l’appelle. Elle me lisait toujours des histoires le soir. L’écriture m’a beaucoup aidée car depuis petite je me bas contre la dyslexie. Écrire me permet de rester la tête hors de l’eau, dans mes études plus particulièrement.

C.O.L.O.C est le premier livre que j’envisage de publier. J’ai toujours écrit pour moi et maintenant j’aimerais partager mon imagination débordante. C.O.L.O.C est un court roman de genre new romance et young adult. C’est une belle histoire mêlant amitié, amour, dispute et même danger. Une histoire captivante.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance de cet ouvrage en devenant partenaire de sa création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre que vous recevrez en avant-première !

267,00 de préventes
13 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
26.97%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)

Description

Anna est une jeune fille de 18 ans qui prend la route de Paris direction l’université.

Elle est accompagnée de sa meilleure amie Éva, mais à sa grande surprise, non seulement elle ne sera pas dans la même chambre qu’Éva mais de plus les chambres mixtes sont autorisées !

 

 

Elle va donc se retrouver à partager sa chambre avec un bad boy, narcissique, arrogant et lunatique.

Il va avoir de l’orage dans l’air, mais on pourrait avoir des surprises…

 

 

Extrait

— Excusez-moi, nous avions envoyé une lettre pour être dans la même chambre, je crois qu’elle n’a pas été prise en compte, je dis en m’adressant à la dame.
Elle regarde dans son carnet.
— Ah ça, on n’a pas pu faire autrement mais on vous a mises dans des chambres mitoyennes donc je ne vois pas pourquoi ça vous dérange, dit-elle sèchement.
— Ah d’accord… et qui est ma colocataire ?
Elle regarde une nouvelle fois dans son carnet
— Tu veux dire ton colocataire.
— Quoi, c’est un garçon ?!!! dis-je, surprise.
— Oui, la mixité est autorisée dans notre établissement, as-tu un problème avec cela jeune fille ? Je ne réponds pas et rejoins Éva qui attend un peu plus loin.

— Non seulement on n’est pas ensemble, mais en plus je suis dans la chambre d’un mec, super ! Dis-je avec ironie.
— Sérieux, ce n’est pas possible de mettre des filles et des garçons dans la même chambre, dit-elle aussi surprise que moi.
— Pas ici apparemment, dis-je, contrariée.

On monte et on va dans nos chambres respectives. Je mets la clef dans la serrure, j’ouvre et entre à l’intérieur ; elle est assez spacieuse et rectangulaire. Un lit contre le mur et un autre à l’opposé, chacun avec un bureau et un placard. Les lits sont faits. Mon colocataire n’est pas encore arrivé.

Je me dirige vers un lit, premier arrivé, premier servi. Je sors mes affaires et les range dans l’armoire, je me pose sur le lit et je vais faire un tour sur les réseaux sociaux. Je sors ensuite mon ordinateur et regarde un film, puis je décide d’aller faire un tour dans les couloirs et finis par retourner dans ma chambre ; le colocataire mystère n’est toujours pas là.

Je suis sur mon téléphone quand la porte s’ouvre : il s’agit d’un garçon, grand, aux cheveux bruns légèrement bouclés. Il porte un jean serré noir troué aux genoux, un t-shirt blanc Basic. Il est canon.
Il entre, pose sa valise sur son lit et commence à ranger ses affaires, le tout sans prononcer un seul mot. Puis il s’arrête brusquement et se tourne vers moi comme s’il venait de remarquer ma présence.

— Alors c’est avec toi que je vais devoir partager ma chambre. Autant te le dire tout de suite, je ne suis pas ici pour faire copain-copine avec toi, j’avais demandé à être seul et ils m’ont mis avec une gamine, dit-il en me regardant de façon méprisante.
— Déjà tu baisses d’un ton, je n’ai certainement pas demandé à être avec un mec, qui se croit supérieur aux autres qui plus est, et crois moi je ne veux pas faire copain-copine avec toi non plus. Et je ne suis pas une gamine, dis-je en reprenant mon souffle.

— Putain, en plus elle a un caractère de merde, dit-il après quelques secondes de silence. Je respire un grand coup en sentant la colère monter, et me dirige vers la sortie. J’ouvre la porte et me retrouve face à trois mecs plutôt mignons qui s’apprêtaient à toquer.

— Euh, je peux vous aider ? Dis-je.
— T’as l’air énervée ma jolie, dit l’un d’entre eux.
— Demande au petit con derrière moi, je réponds les bras croisés sur ma poitrine.
Il regarde par-dessus mon épaule.
— Décidément tu les feras toutes fuir Aaron, dit le deuxième, en riant.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.