LA ROSE DE LA MEDITERRANNEE

Boussour Naïma, docteur en pharmacie auteure de la poésie de l’adolescence et de voyages en ritournelles.
Je renouvelle l’expérience d’ une troisième aventure littéraire avec la rose de la Méditerranée. Il s’agit d’un poignant témoignage évoquant la guerre d’Algérie à travers le regard d’une enfant. Dans un style poétique ce roman est une ode à la mémoire de mes grands parents et à la véritable enfance de ma mère.

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

1 008,00 de préventes
35 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
101.82%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)
Extrait validé 1-15

 

La rose de la Méditerranée effeuille la passerelle de l’Algérie à la France pendant les événements de la guerre d’Algérie. Ce n’est pas un manifeste d’histoire, c’est un témoignage à la fois poignant, dense et léger à travers le regard d’une petite fille évoluant au sein de sa famille. Elle fait surtout de son père Baba le héros de son existence, un homme hors du commun.

Elle s’exprime à travers ses émotions d’enfants et c’est là toute l’originalité du livre mais pas seulement pour amener de la fluidité, le récit est entrecoupé de poèmes.

Ce livre mérite de voir le jour et d’être soutenu tout simplement parce qu’il est un hommage à mes racines, à l’enfance de ma mère et à mes grands parents.
Il évoque une tranche de vie peut être enterrée dans le souvenir de million d’autres personnes qui ont vécu l’exil, la peur et le climat de guerre. il est une mémoire, celle que l’on ne doit pas oublier pour être épanoui dans son identité(quelle qu’elle soit). Mais en même temps c’est une ode à l’espoir, au renouveau, à la magie du destin.

Extrait

L’Algérie de mes six ans est celle que j’ai encore en moi. Quand je l’évoque, elle coule à flots dans mes veines. Elle a traversé les années de mon insouciance. Elle a peint des jours heureux. J’ai jusqu’à présent plaisir d’entonner le refrain qu’elle m’a inspiré : éternelle à mon âme…

 

Éternelle à mon âme.
Tu te pavanes, belle dame.
À mes souvenirs.
À mon passé de rire.

De ton souffle mer,
Je ne suis que légère.
À tes vents couleur désert,
À ton tendre vert.

Dans les bras de tes contrées,
Comme dans les jupes de l’aînée.
Celle qui me cajolait,
Celle qui me racontait.

Sous le regard du patriarche,
Je ruisselais de panache.
M’abandonnais à tous les étés,.
Gorgés de gaieté.

Les secrets de tes paysages,
La finesse de tes rivages,
En bordure de tes sillages,
Au cœur de tes pâturages.

Éternelle Algérie.
À six ans, tu étais mon égérie.
Tu étais mon pays,
Tu étais toute ma vie.

 

L’Algérie de mes six ans était comme la rosée. Elle respirait fraîcheur et jeunesse dès le matin, et s’expirait toujours sous le soleil. Elle était finalement le cœur d’une rose, laissant un parfum d’insouciance à l’enfance, dont les délicats pétales menaçaient de tomber et dont les épines se retenaient de blesser.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels.