Le peintre en toile de fond

Marianne Loeble est une femme heureuse d’exister qui n’a peur de rien ni personne. Elle déborde d’énergie et s’épanouit dans les activités sportives et culturelles, les voyages en Europe. L’entourage amical et animalier. La musique, l’art en général et ses rencontres l’inspirent.

Retrouvez l’auteure sur Facebook, sur Instagram et sur Son site internet

Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

435,00 de préventes
24 Contributeurs
Préventes :
43.94%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

Le roman de Marianne est une ode à l’amitié empreinte d’universalisme. Un fait anodin en apparence, la découverte d’un tableau au marché aux puces, ébranle Adèle l’artiste-peintre et protagoniste du récit contemporain. La toile est d’un ami décédé, oublié presque, mais pas pour Adèle. Elle se laisse entraîner dans une série de péripéties à son propre vernissage. L’action est tempérée par des conversations amicales constructives et des poèmes. Les amis d’Adèle appartiennent à tous les horizons. Dans Le peintre en toile de fond, Marianne sort du politiquement correct, évite la langue de bois en secouant quelques piliers de notre société : l’écologie, la sexualité, la politique, la franc-maçonnerie, la religion et le paranormal. Marianne donne la parole à Adèle et ses amis sans censure ni préjugés. Adèle et ses amis ne sont pas seulement en quête de tableaux volés, mais aussi de nouvelles vérités.

Le roman s’adresse aux adultes critiques et épris d’art, aux lecteurs qui aiment réfléchir dans l’action.

Le peintre en toile de fond est inspiré d’une belle amitié entre Médard Tytgat et Marianne. Le roman a une aspiration en sourdine : mieux vivre et coexister.

Extrait du deuxième chapitre : Le vernissage.

S’il y avait bien une chose en laquelle Adèle croyait dur comme fer, c’était la sérendipité. « Il n’y avait pas de hasard, plutôt des découvertes et rencontres marquantes », se dit-elle.

La Galerie Bortier de 1948, proche de la Grand Place, entre la rue Saint-Jean et la rue Duquesnoy, était le lieu de prédilection de Médard Tytgat. Elle renfermait aussi de nombreuses échoppes de bouquinistes.

Le galeriste se rua sur elle dès qu’il l’aperçut.

Elle était une timide que la vie avait soignée et surmonta sa gêne. Les visages souriants de ses amis réunis dans la salle d’exposition suffirent à mettre à l’aise. Elle adorait recevoir et cette fois, elle n’en récoltait que les avantages : pas d’intendance ni d’accrochage. Sa tâche consistait à fournir une liste d’amis susceptibles de se déplacer un jeudi soir et une quinzaine d’œuvres, majoritairement des pastels, des huiles et quelques mosaïques. Ses invités venaient de tous les pays et d’horizons parfois diamétralement opposés. Le voyage alimentait son inspiration, contrairement à Médard plutôt du genre casanier. Il ne s’était senti chez lui qu’en France et en Belgique. Les périples planétaires d’Adèle ignoraient les frontières. Ses pérégrinations lui apprirent à rassembler en estompant les différences. Le rassemblement hybride à son vernissage en fut l’exemple vivant, le galeriste savait appâter les amateurs d’art avec du cava et des zakouskis. La salle d’exposition de style baroque avait été mise au goût jour : les poutres et les portes en bois blanchies pour l’occasion et de jolies tables hautes aux nappes multicolores égayaient le lieu. Les visiteurs louvoyaient entre les plateaux. Peu importe s’ils se bousculaient parfois, c’était un moyen comme un autre de faire connaissance.

Contreparties

6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
12,00
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
4 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
17 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l’auteur
0 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d’atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l’impression et la promotion. C’est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.