Le rêve antillais

Auteur né d’un père guadeloupéen et d’une mère martiniquaise, j’ai commencé l’écriture en esquissant quelques notes d’un genre autobiographique sur un petit cahier, il y a de cela quelques années.

En janvier 2017, l’occasion s’est présentée avec ma mère, pour débuter un projet d’écriture, gentiment validé par ses soins. Je lui ai alors demandé, d’immortaliser quelques souvenirs sur papier. En plus de chercher à apprendre un peu plus sur la vie de ma mère, j’ai souhaité faire connaître à l’ensemble du public, un pan de son existence très atypique. Son histoire est probablement très commune, à celles de certains Antillais de sa génération, venus chercher une vie meilleure sur la France métropolitaine. 

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

1 101,00 de préventes
45 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
111.2%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projets | 0 Projets favoris

Description

Le thème de ces écrits se base sur la recherche d’une vie meilleure, dont l’ambition était commune pour les Antillais de la génération BUMIDOM. Après la lecture de ces nombreuses lignes, on comprend un peu plus la présence en grand nombre des ressortissants d’outre-mer en France.

Ce livre ne s’adresse pas qu’aux Antillais, mais cible un large public, désireux de voir un parcours mouvementé. L’histoire de ma mère n’est pas banale. S’imaginer qu’elle a pu vivre dans un bien appartenant à une personne fortunée sans être démasquée, l’est également. L’audace et la pugnacité ont permis d’obtenir le résultat escompté. Des lecteurs s’y retrouveront sûrement…

Extrait

« Il y avait énormément de monde. J’ai pu voir de nombreux prétendants à ce voyage, accompagnés de leurs proches parfois en larmes, tout en imaginant que nous avions le même but : avoir un meilleur avenir.
Vêtue de cette belle tenue confectionnée par ma marraine, je suis munie de mon billet et devais me diriger vers la salle d’embarquement. Il était l’heure de quitter mes proches. Ma marraine m’a adressée également ses recommandations, corroborant celles de mon parrain que j’avais eues le matin même. Les pleurs résonnaient dans cette salle. J’ai embrassé mes deux sœurs et mon frère puis emprunté un long couloir qui m’a amenée à la porte numéro trois. Je me suis retournée afin de tenter de les apercevoir, mais les futurs passagers qui me suivaient m’empêchaient d’entrevoir les silhouettes de ma chère famille. Les chants retentissaient :

— Ce n’est qu’un au revoir mon frère,
— Ce n’est qu’un au revoir,
— Ce n’est qu’un au revoir,
— Nous reverrons la Martinique. 

Sur notre droite, des autres membres de l’équipage se tenaient devant chacune des portes. Pendant mon avancée, je saluais la foule d’un signe de la main, espérant voir mes êtres chers. La foule qui se massait sur la terre ferme nous répondait également tout en continuant à chanter. Arrivée à la porte trois, d’autres passagers attendaient en file indienne avant de pouvoir présenter une nouvelle fois leur billet et d’être dirigés directement vers leur cabine. Ils reprenaient en cœur ce chant inoubliable dans une atmosphère d’immense tristesse. Je n’ai pas attendu longtemps, avant d’avoir été prise en charge.

Le français imparfait, mais compréhensible du membre de l’équipage m’a tout de suite confortée dans l’idée que ce bateau était composé de personnels étrangers. J’étais tout de même rassurée. Au fur et à mesure que le chaleureux employé me conduisait à ma cabine, un sentiment de satisfaction me regagnait. Séparée de mes enfants, je savais qu’ils étaient entre de bonnes mains. J’étais désormais prête à me construire un avenir professionnel. »

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.