Latest News

Entretien avec Bouchaïb Bahbouhi & Patricia Manzano – Vague de crimes haineux à Virginia Beach

S’engager dans l’écriture d’un roman est une véritable aventure. Et trouver un éditeur qui vous fasse confiance, une fois le livre abouti, est un autre challenge ! Pour notre roman noir Vague de crimes haineux à Virginia Beach, nous avons gravi, marche après marche, toutes les étapes jusqu’à sa publication et sa promotion. D’abord, les Éditions Maïa nous ont fait confiance en sélectionnant notre ouvrage pour sa collection « regards noirs ». Une première victoire ! Ensuite, la campagne de pré-publication (une sorte de crowdfunding avec mise en place d’une cagnotte pour soutenir la parution de notre projet) a été concluante et nous remercions encore nos contributeurs !

Nous avions hâte durant tout le processus de parution, de tenir enfin notre livre entre les mains, de toucher l’objet bien fini, bien concret : un livre, notre livre. Ce n’est pas la première fois que nous publions et chaque fois, l’excitation face à la « naissance » bien matérielle de l’ouvrage est toujours aussi grande.

L’étape suivante est tout aussi stimulante et la première question qui se pose, c’est : « Mais que vont en penser nos lecteurs ? » Et là, les doutes peuvent être nombreux. Nous ne cachons pas que les premiers verdicts étaient attendus avec un peu de fébrilité. Eh, bien ! Nous avons reçu nos premiers encouragements, et c’est très gratifiant. Nous avons, pendant plusieurs mois, façonné page après page, une histoire, des personnages et une intrigue, sans baisser les bras devant la difficulté. Nous avons vécu la vie de nos personnages, tremblé avec eux, essuyé leurs échecs, éprouvé leurs joies. Écrire est un travail qui mobilise tout entier l’auteur. Son énergie et son intellect, mais aussi ses émotions, son imaginaire. C’est donc une joie d’avoir eu ces retours qui couronnent notre travail d’écriture :

« Texte bien écrit, avec une belle imagination. »

« Une histoire qui se tient, des rebondissements, des personnages bien campés. »

« Un cocktail qui fonctionne, une intrigue bien menée. »

Mais l’intérêt du livre et son originalité tiennent aussi à son sujet. Plusieurs de nos lecteurs ont été intéressés par la façon dont notre roman évoque le phénomène du racisme. Nous avons mêlé fiction et expérience vécue pour donner vie à ce récit. Toute la trame tourne autour de la notion de Justice. Les deux personnages principaux, le professeur Abdul Shakor et l’inspecteur Oscar Rodriguez sont engagés résolument dans cette quête (peut-être vaine) de justice et de vérité. On s’aperçoit que la réalité, au fil des évènements qui la traversent, n’en finit pas de vaciller devant leurs yeux, de leur grimacer à la figure, un peu comme elle le fait pour Don Quichotte, dans le roman de Cervantès. Pourtant, ni le professeur ni l’inspecteur ne sont des chevaliers errants. Bien au contraire. Aux prises avec la violence qui s’est emparée de la ville, ils tentent de dénouer le mystère des crimes en série qui l’ensanglantent, en leur donnant sens et intelligibilité, avec méthode et raison.

Notre roman noir succède à un recueil de courtes nouvelles Les Lubies de l’anachorète paru en 2019 chez Prem’Édit. Il précède un autre recueil en cours d’écriture. Nous aimons nous renouveler, mêler les genres et déplier notre imagination pour inventer des histoires. Nous aimons surtout surprendre et sortir des sentiers battus. Ainsi, nous campons des personnages en quête d’idéaux, passionnés de vérité. Des personnages qui questionnent le monde qui les entoure, saisis par ce doute que l’on dit « existentiel ». Espérons que notre prochain écrit connaîtra le même heureux sort que notre roman noir.

Bouchaïb Bahbouhi & Patricia Manzano, auteurs de Vague de crimes haineux à Virginia Beach, disponible sur le site des Éditions Maïa. Cliquez ici pour le découvrir.

Scroll to top