• No products in the cart.
Voir le panier
Subtotal: 0,00
Recherche

Latest News

Entretien avec Frédéric Barennes – FalconSquad

Bonjour, je suis l’auteur de FalconSquad et c’est avec plaisir que je prends la plume pour vous parler un peu de la sortie récente de mon premier roman.

Quel a été votre sentiment quand votre livre est paru ?

J’ai toujours beaucoup aimé écrire et produit diverses petites histoires, carnets de voyages ou notes pour moi-même jusqu’à présent. Aujourd’hui, d’avoir « osé » franchir le pas, encouragé et porté par ma femme, c’est assez incroyable de découvrir mon premier roman, FalconSquad, imprimé et entre mes mains. Le travail réalisé avec maquettiste, correctrice, graphiste… est bluffant, car il reflète exactement ce que j’avais en tête lors de nos échanges. Et dès sa sortie, il y a eu soudain comme un attachement supplémentaire à ce projet. Les auteurs que j’avais lus en parlent parfois comme d’un enfant et c’est vrai qu’il y a de ça : alors que je n’avais aucune attente particulière en me lançant dans cette aventure de l’édition, aujourd’hui je souhaiterais qu’il connaisse son public, qu’il se fasse connaître, qu’il parvienne à captiver les lecteurs…

Quels ont été les retours des premiers lecteurs ? Que vous ont-ils dit sur votre livre ?

Je commence depuis quelques jours à recevoir des retours de lecteurs et je suis vraiment touché par les mots qu’ils choisissent, les retours très positifs. J’avais beaucoup d’appréhensions, car je sais que ce style très particulier du roman d’action n’atteint généralement pas le grand public. Malgré tout, les personnes qui ont pris le temps de me faire un retour ont apprécié les personnages, s’y sont attachés. J’en suis à la fois surpris, ravi et reconnaissant. J’espère que pour tous les autres lecteurs à venir, il en sera de même ! Cela voudra dire pour moi que mon intention d’auteur a bien atteint son objectif et c’est l’essentiel.

Que retenez-vous de cette expérience d’édition par rapport à votre travail d’écriture ? En avez-vous tiré des enseignements ?

Si je dois présenter mon expérience du monde de l’édition, je dirais que j’ai eu de la chance surtout de tomber tout de suite sur une petite maison, les Editions Maïa, à l’échelle humaine et avec une philosophie qui me correspondait bien. Je n’ai pris conscience qu’après de toute les difficultés que pouvait être la recherche d’un éditeur : comprendre les canaux de distribution, les enjeux de la promotion. Aujourd’hui, cela reste compliqué de se rendre visible, mais ce projet se construit dans le temps, donc je dois apprendre encore comment aller à la rencontre de toutes ces personnes qui se passionnent pour la lecture et découvrir les autres leviers promotionnels qui me sont proposés.

Quelle est l’originalité de votre livre selon vous ? A-t-elle été perçue par vos premiers lecteurs ?

L’originalité de mon roman, je pense, c’est de proposer un roman d’action à l’anglo-saxonne pour un public francophone. Je n’avais jamais eu l’occasion de tomber sur ce type de romans en France, et pourtant la variété et les talents y sont incroyables. J’espérais ainsi faire une proposition nouvelle, mais y insérer des personnages dont le développement prime sur l’action. Mon projet est de présenter plusieurs ouvrages, qui puissent se lire indépendamment les uns des autres bien sûr, mais qui apporteront une vue d’ensemble sur un sujet spécifique, que je ne dévoilerai pas ici… 🙂

Mes premiers lecteurs, en tout cas, me rapportent dans leurs retours un attachement aux personnages, une action captivante qui tient de bout en bout. Je dirais donc que oui, mon intention globale sur ce premier ouvrage a été perçue. Et je suis déjà bousculé pour proposer une suite…

Comment s’est passé votre travail d’écriture ? Avez-vous une méthode pour écrire ? Des rituels ou des astuces ?

Mon travail d’écriture, pour en parvenir à ce résultat, est assez complexe et personnel. Je suppose, comme pour auteur. Déjà c’est un processus, qui a pris environ 20 ans pour éclore. J’avais commencé par créer deux de mes personnages principaux à 18 ans, pendant un stage BAFA donc autour d’un délire entre amis. Puis avec l’âge et la passion de l’écriture, la maturité, j’ai griffonné des notes sur leurs vies passées, leurs caractères. Et avec la lecture de certains auteurs comme Michael Connelly ou Tom Clancy, j’ai eu un déclic sur la manière de structurer mon histoire. J’ai structuré un scénario synthétique, agencé les chapitres. Je me suis assuré que tout se tenait en termes de chronologie ou de coordination entre les personnages, les évènements. Je n’avais alors plus qu’à écrire mes chapitres en détail. Et pour cela, il me fallait quelques heures de disponibilité, loin de la charge mentale que l’on ramène du travail ou en dehors des temps en famille. Pas évident à trouver !

Je n’ai pas vraiment de rituels ou d’astuces pour écrire. Je crois que je vis tout simplement au travers de mes personnages. Ils ne peuvent donc rien faire d’irréaliste ou d’héroïque. Ils sont inscrits dans un univers dans lequel la chance, le danger, le caractère de chacun vont influencer leur destinée et celle de leurs compagnons. Il me tarde de vivre leurs prochaines aventures déjà ! 😉

Envisagez-vous d’écrire un autre livre ? Si oui, sur quoi avez-vous envie d’écrire pour ce prochain livre ?

L’envie d’écrire un autre livre ; je crois que vous l’avez devinée dans les lignes qui précèdent… Et pas seulement un livre, mais les sept autres que j’ai déjà en tête, si je trouve le temps d’aller au bout de mon projet. J’ai déjà les lieux, les personnages, l’intrigue générale pour au moins les deux suivants. Ce qui me motive le plus aujourd’hui, c’est ce projet global que j’aimerais dévoiler aux personnes qui me liront. Je n’en ai rien dit à personne ; pas même à ma femme qui pourtant m’aide énormément et me soutient beaucoup pour ce projet. Si je pouvais me consacrer à l’écriture, je crois que ce serait encore plus simple, mais le challenge d’une vie professionnelle à gérer, de voir ma petite fille grandir et d’essayer de glisser mon projet dans ce paysage me plaît. J’espère tout de même qu’un public, même modeste, m’encouragera à poursuivre les aventures de la FalconSquad.

Frédéric Barennes, auteur de FalconSquad disponible sur le site des Editions Maïa. Cliquez ici pour le découvrir.

Scroll to top