À cœur ouvert

Je m’appelle Coraly, j’ai 19 ans, j’habite en Charente-Maritime et je suis étudiante en immobilier.

J’ai écrit ce livre suite à une relation amoureuse un peu atypique que j’ai vécue et qui a été très difficile pour moi. Écrire ce livre m’a servi de thérapie. J’avais aussi ce besoin de faire passer un message de prévention afin que d’autres jeunes ne fassent pas la même erreur que moi.

Ce livre aborde le thème du virtuel, des réseaux sociaux et des dangers qu’ils peuvent cacher. Parfois teinté d’humour, vous découvrirez les interactions de ma conscience avec cette triste réalité.

Cette histoire est la mienne, à travers laquelle je vous livre mes émotions et ressentis tels que je les ai vécus. Transparente de A à Z, j’ai ouvert mon cœur et me suis en quelque sorte mise à nue.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

291,00 de préventes
12 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
29.4%
Objectif : 990,00
Projet terminé
Creator
1 Projets | 0 Projets favoris

Description

Je vais vous raconter mon histoire.
Ne vous attendez pas à un conte de fée, on en est loin.
Ne vous attendez pas à un film d’horreur, il ne s’agit pas de cela non plus.
Il s’agit simplement d’une histoire d’amour, un peu trop belle, qui a rapidement tourné au cauchemar.

Je m’appelle Laly, j’ai 19 ans et c’est auprès de vous que je vais retracer ce passage de mon existence.

Non, elle n’est pas inventée. Il s’agit de mon vécu, de mon expérience et de ce qu’on appelle « ma vie » et c’est à cœur ouvert que je vais vous conter cela.
Seuls les noms des personnages ont été modifiés afin de préserver l’intimité des acteurs.

Extrait

« Le ton montait, je lui demandai d’immobiliser le véhicule. Il refusa, jusqu’à ce que j’enclenche le frein à main.
Vexé, il attrapa mon téléphone portable et l’explosa sur le goudron.

 » Tiens, comme ça tu ne pourras plus te plaindre auprès de ta grand-mère. »
Je descendis et me mis à face à la porte conducteur que j’ouvris tout en lui ordonnant de sortir.
Il refusa jusqu’à cet instant où il se leva, le regard noir et me cracha tel du venin cette phrase.
 » T’es quel genre de salope toi? « 

Celle-ci fut suivie de près par une gifle monumentale.
J’eus l’impression que le temps s’était arrêté pendant plusieurs secondes, je ne réalisais pas. Ce n’est que lorsque j’ai senti ma joue s’enflammer, que j’ai compris qu’il ne s’agissait pas d’une hallucination.

Je partis chercher mon téléphone portable complètement mort avant de prendre possession ce celle qui « n’était pas une Ferrari » et de rentrer à l’appartement.
J’avais tout donné pour lui et il osait me faire ça, devant son meilleur ami.

J’étais perdue, choquée par l’acte qui venait de se produire.

Gregory m’ouvrit la porte, il était plus de 23h.
« Melvyn m’a giflé !
– Oh bah si tu l’as prise c’est que tu l’as mérité. »

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.