INSOLIT’UDE

« LAISSER TRACES »… Bon prétexte pour se mettre à écrire quand les activités du quotidien deviennent difficiles. C’est ainsi que sont nées ces histoires totalement fantasmées qui racontent pourtant une part de soi-même. Écrire, n’est-ce pas se livrer ? Pas forcément dans les faits mais bien davantage dans l’Esprit !…
En revanche, Dys, qui décrit les tourments occasionnés par la dyslexie, est un autoportrait.
– Témoin, tardif, (car toute sa vie, on a honte) de ce handicap qui génère des blessures et un manque de confiance en soi qui demeurent à jamais.
À mettre entre toutes les mains et particulièrement celles des enseignants, voire de l’Éducation Nationale !

Alors,

« Écoutez la chanson bien douce

(qui) Cache et montre au cœur qui s’étonne
La vérité comme une étoile » Verlaine


Je vous propose d’être acteur de la naissance de mon livre en m’aidant à faire de sa parution prochaine, avec les Editions Maïa, un succès. Plus les préventes seront nombreuses, plus mon livre sera promu et diffusé. En retour, vous serez présents dans le livre en page de remerciements et vous recevrez le livre en avant-première, frais de port inclus !

327,00 de préventes
13 Contributeurs
Préventes :
33.03%
Objectif : 990,00
Minimum amount is € Maximum amount is €
Creator
1 Projet(s)

INSOLIT’ UDE
Quand Solitude, Gratitude, Infinitude et Inaptitude se marient à l’Insolite pour raconter des histoires… insolites.
Quatre nouvelles, très différentes mais, toutes, nourries de poésie :

Chansons chante la Solitude et la Rencontre.
L’Armoire exalte la Créativité et la Gratitude.
Pour qui sonne en appelle au rêve, au courage et à une Infinitude de marques d’Amour.
Dys, elle, pleure sur son Inaptitude… et résume les tourments de sa vie.

Dys est un autoportrait sur ce dysfonctionnement, enfin « reconnu » mais encore trop mal connu = la dyslexie.
Née à une époque qui occasionnait bien des troubles en imposant, par exemple, l’obligation d’être droitier, j’ai dû affronter toutes les affres occasionnées par la « dyslexie ». Je devins néanmoins enseignante bien avant que l’on n’ait nommé ce handicap. Mais aucune crainte ! J’ai traqué, toute ma vie, tous les « dysfonctionnements » chez mes petits élèves.
Pour ajouter au récit de la poésie qui m’est si chère, cet autoportrait se présente sous forme de Personnage-Livre (bien mal mené, le plus souvent) !

Extrait

« Et depuis ses années de collège, en effet, bien ancrés dans une minuscule circonvolution de son cerveau, deux nouveaux amis, Baudelaire et Verlaine, étaient venus s’installer. Ils y avaient déposé des fragments ou des poèmes entiers qui nourrirent l’âme de cet adolescent à l’esprit rêveur –qui entamait pourtant des études scientifiques- et qui devint vite un amoureux des Belles Lettres et particulièrement de la Poésie.
C’est pour cela sans doute que Jean avait toujours su qu’un jour il partirait. À l’instar des poètes, le monde où il vivait n’était pas fait pour lui, sans qu’il ne sache vraiment expliquer pourquoi … En tout cas :

« Emporte-moi, wagon, enlève-moi, frégate »

Était son unique leitmotiv …
Oui, un jour, il partirait !

Les circonstances de ce départ ? –il les ignorait.
Sa destination, elle, était encore plus incertaine !
Il rêvait de vivre dans son lieu de prédilection :

« N’importe où, hors du monde »

Ce « N’importe où », cet « Ailleurs » -qui ne voulait rien dire- lui plaisait. »

« Chansons »

« Et chez les purs, les vrais, les non « rectifiés » -dont je me flatte de faire partie combien de concentrations de méninges, de coupures du monde et d’ efforts inouïs, leur faudra-t-il pour dire correctement qu’ils ont confiance ou qu’ils ont conscience ??? Combien de circonvolutions du cerveau, que de tourments ! Que de misères ! Que d’humiliations !
Surtout qu’en plus, c’est au tour des syllabes de leur jouer des tours : les secondes voire les troisièmes prenant la place des premières avec une allègre assurance connue d’elles seules. Pourrai-je jamais sortir de ma mémoire ce cauchemar qu’étaient les dictées ? Les zéros accumulés me contraignaient à circuler de classe en classe pour montrer aux autres enfants cette espèce de chiffon innommable que j’étais… »
« Dys »

Contreparties

6,00
- Un message de remerciement
- Votre nom de contributeur dans le livre
3 contributeurs
12,00
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
2 contributeurs
19,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Votre nom de contributeur dans le livre
5 contributeurs
29,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
1 contributeurs
45,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première
- Un second exemplaire à offrir à la personne de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
0 contributeurs
75,00
- Un exemplaire papier
- Une dédicace du livre en avant-première- Deux autres exemplaires à offrir aux personnes de votre choix
- Le livre en format ebook
- Votre nom de contributeur dans le livre
- Un remerciement spécial au contributeur en couverture du livre
- Une rencontre avec l’auteur
2 contributeurs
  • Les étapes de création

    Mon objectif est d’atteindre 990 € de pré-ventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l’impression et la promotion. C’est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.