La Poule Noire

712,00 de préventes
17 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
71.92%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s) | 0 Projet(s) favori(s)

Description

Extrait 1-12 (2)

 

L’auteure, issue d’une très ancienne famille du village, a su décrire, dans son recueil de poèmes Jean l’Écaillon, la dure vie des ardoisiers. Aujourd’hui, avec la Poule Noire, elle nous fait vivre les derniers mois précédents « le drame ».

Maître Pierre, pris de folie, tue sauvagement sa femme. Il en est persuadé : elle est le diable, prenant selon ses envies, une forme humaine ou se dissimulant, pour mieux se jouer des hommes, dans le corps d’une poule noire espiègle.

Qui est vraiment Lili ? Une jeune femme naïve ou le diable ?  Quel est le rôle des villageois dans ce meurtre sordide ? Légende ou faits réels ?

Extrait

« Des faits étranges commencèrent à apparaître, troublant la sérénité du village. Bientôt, des poules disparurent. Surtout celles au plumage sombre. Les romanichels furent accusés, comme d’habitude. Mais il n’y avait aucun camp volant dans les environs. Des renards alors ? Mais pourquoi uniquement les poules noires ? Elles disparaissaient sans laisser de trace : pas de cris, pas de plumes.

Aux dires de certains, des plaintes étranges semblaient sortir des sous-bois, les nuits de pleine lune. Anselme tenta de rassurer : ce n’est rien qu’un grand hibou qui niche dans le coin. Mais cela a effrayé davantage. Les gens se signèrent. Un grand hibou si près des demeures ? C’est un mauvais présage. La mort rôde.

Les loups se rapprochaient dangereusement. On les entendait hurler de plus en plus fort, de plus en plus nombreux. Ça, c’est bien depuis qu’elle était là ! Les Huart et les Dumont, qui habitaient un peu à l’écart, prétendirent qu’ils voyaient par la fenêtre, leurs yeux injectés errer dans la cour à la tombée de la nuit. Trop effrayés, les autres ne pensèrent à faire remarquer que, pourtant, ils n’avaient entendu aucun chien aboyer pour prévenir du danger.

D’autres firent remarquer que la brume devenait de plus en plus fréquente et de plus en plus épaisse, comme pour faire disparaître le village et ses habitants dans les ténèbres les plus obscures. Déjà que les anciens prédisaient qu’un jour, le village serait englouti dans les entrailles de la Terre, avalé par toutes ces mines d’ardoise creusées profond sous les pieds.

À bien y réfléchir, c’était depuis son arrivée. Ce n’était pas normal tout ça. Sûr, cette femme, c’est le diable ! »

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d\'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l\'impression et la promotion. C\'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.