Le Bétin

Je suis un artiste comédien, metteur en scène qui a gardé une part d’enfance importante qui se retraduit souvent dans mes spectacles et dans l’exercice de mon art en général. Je suis un idéaliste et un rêveur qui aime les histoires qui finissent toujours bien.

Ce livre était une nécessité absolue de pousser cet appel au secours. Un besoin de reconnaissance.

Je porte ce livre depuis des années sans jamais avoir vraiment osé l’accoucher. Ce récit est un témoignage qui aidera j’espère d’autres enfants, adolescents ou jeunes adultes et leur fera prendre conscience qu’il est possible de s’en sortir, de grandir et de transformer le pire en meilleur. L’insoutenable en merveilleux.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création.

1 683,00 de préventes
60 Contributeurs
0 Days Left
Préventes :
170.0%
Objectif : 990,00
Projet abouti !
Creator
1 Projet(s)

Description

Thème du livre : La reviviscence. L’espoir, la force de vie plus forte que les meurtrissures. L’enfance à tout prix. Une histoire sûre…naturelle. Un récit extra…ordinaire. Un cri… Celui d’un enfant qu’on disait bête… Hein !

Son originalité : C’est une bataille intime et intérieure entre l’enfant (Le Bétin) et l’adulte (Olivier). Entre la lumière et les ténèbres, le masculin et le féminin, la mémoire et l’oubli. Le récit est un va et vient à travers le temps. L’action se concentre autour d’une date pivot: le 11 Août 1999 lors de la dernière éclipse totale de soleil du siècle, en France – jour de la réconciliation entre le Bétin et Olivier.

Extrait

Naitre : v.i
1. Venir au monde.
2. Commencer à exister, à se manifester.

Pas tout à fait neuf mois…. Le ventre bien rond. Petit ballon, graine d’avorton !

1966. Nous étions deux au cœur de la matrice. Deux à nous repaître des entrailles maternelles… Et au troisième mois de notre conception, mon égal et paire dizygote quitta le sein originel et disparut par le même orifice que celui qui nous avait accueilli. Les uniques larmes de deuil versées à sa mémoire ont été les flots des eaux d’une cuvette de WC !

Nous aurions dû être deux. Deux êtres indissociables et complémentaires. Deux, comme les faces d’un miroir, comme le soleil et la lune… Mais j’étais seul, comme Peter Pan lorsqu’il perdit son ombre. Le sexe de mon autre avorté n’était pas encore formé. Il repartit au pays du Jamais-Jamais. Son âme resterait celle d’un ange pour toujours. C’était sans aucun doute ma petite fée Clochette à moi !

Après cette fausse couche, Marguerite dût rester alitée plus de cinq mois, afin de m’emmener, au terme de ce jour d’hiver…

Dimanche 23 janvier. Je suis toujours suspendu entre la corde et l’eau, aux portes de l’en deçà…

Poussé… Etouffé… Propulsé…

02H30 heure locale, je capitule sous les derniers assauts et les cris de ma mère.

Je suis extirpé de mon antre géniteur. Aveuglé et fripé, je sors la tête la première de ce bourbier de sang et d’excréments.

La claque sur le cul en guise de bienvenue et je suis rapidement lavé, pesé, numéroté et additionné sur la planète.

Désormais, je suis voué à la solitude et à la décrépitude des êtres humains.

  • Les étapes de création

    Mon objectif est d'atteindre 990 € de préventes afin de rendre possible la réalisation des maquettes, la correction, l'impression et la promotion. C'est pourquoi je fais appel à vous, auteurs, lecteurs et amoureux des mots ! Votre précommande permettra à mon projet de devenir réalité grâce à une équipe de professionnels. Votre appui me sera précieux et vous recevrez vos contreparties dès la fin de la campagne.